Un syndicaliste en nage contre l'Education nationale

©2006 20 minutes

— 

Quand il ne court pas, il nage. Roland Veuillet, un conseiller d'éducation syndicaliste sanctionné par une mutation de Nîmes à Lyon après une grève en 2003, a achevé son 19e « arbitrairathon » samedi en traversant en quatre jours le lac Léman dans sa longueur (45 km). Depuis trois ans, ce marathonien de 49 ans dénonce la sanction disciplinaire « arbitraire » de l'Education nationale et manifeste « sa détermination » en courant des centaines de kilomètres à chaques vacances scolaires. Il a ainsi déjà parcouru 15 000 km. Cette année, en raison d'une blessure, l'infatigable coureur a dû se mettre à la natation. Hier, il a effectué sa quatrième rentrée scolaire dans le Rhône. Après le lycée du Parc (6e), il officie désormais au collège Valdo à Vaulx-en-Velin. Mais il pense déjà son prochain « arbitrairathon ». Pour la Toussaint, il envisage une traversée de la Manche à la nage.

F. C.