Lyon

GrndZero se reconstruit à Gerland

le collectif s’apprête à réintégrer le quartier…avec l’aval de la mairie de Lyon

Retour à Gerland (Lyon 7e) pour les artistes alternatifs de Grnd Zero. Un an et demi après son expulsion du squat de la rue Clément-Marot (7e), obtenu par le
Grand Lyon après plusieurs procès, le collectif s’apprête à réintégrer le quartier…avec l’aval de la mairie de Lyon. Selon nos informations, les artistes doivent prendre possession début septembre d’un
ancien entrepôt de la société Brossette, situé à seulement quelques mètres de l’ancien squat artistique. Ouvert le 11 septembre 2004, GrndZero était un des rares lieux à Lyon à accueillir
concerts underground et artistes en résidence. La communauté urbaine avait demandé la fermeture du squat pour des raisons de sécurité et pour démolir le bâtiment dans le cadre du réaménagement urbain du quartier Bon-Lait. Expulsé en février 2005, le collectif Superchampion, qui gérait GrndZero, avait obtenu une
promesse de relogement de la part des services culturels de la Ville, suivie de longues négociations. «On a fait des compromis, mais on a tenu bon », se félicite un membre de l’équipe. Bureaux, studio d’enregistrement…Une nouvelle friche culturelle de plus de 1 000 m2 sera ainsi consacrée à la production théâtrale, musicale et vidéo des associations que regroupe le collectif. Le public pourra s’y rendre demanière occasionnelle, pour des expositions. En revanche, les concerts auront lieu au RailThéâtre (9e).
Ce retour à Gerland est cependant provisoire, la durée de la convention signée avec la Ville n’étant que de deux ans. L’entrepôt devrait ensuite être détruit pour la
construction de logements. « Il faudra repenser notre
projet à cemoment », prévoit déjà Grnd Zero.

Dalya Daoud