LYON - SOS stage au secours des jeunes

— 

Le dispositif a été expérimenté dans trois établissements en 2011 à Vaulx-en-Velin, Saint-Priest et Bron. Et il sera étendu à quatre nouveaux lycées professionnels et collèges du département dès cette année. La préfecture du Rhône et le rectorat de Lyon se sont engagés mercredi à renouveler l'expérience SOS stage destinée à trouver une entreprise à tout jeune ayant effectué de réelles recherches restées infructeuses à cinq jours du début de la session. L'an passé, 15 élèves ont fait appel à SOS Stage, selon la préfecture, et 9 demandes ont pu être satisfaites dans l'urgence. En marge du dispositif, 95 lycéens ont suivi une quinzaine d'ateliers de « savoir être » en entreprise.E.R.