Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FEMINISME« Journal d’un vide » d’Emi Yagi, récit d’une grossesse imaginaire au Japon

À lire aussi

« Journal d’un vide » d’Emi Yagi : Une grossesse imaginaire pour se faire une place au Japon

FEMINISME
« Journal d’un vide » d’Emi Yagi est paru en février 2023 chez Robert Laffont
Journal d’un vide
Journal d’un vide - Robert Laffont / 2min_books
Christian Dorsan membre de la communauté 20 Minutes Books.

Christian Dorsan membre de la communauté 20 Minutes Books.

L'essentiel

  • Les lectures coups de cœur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Journal d’un vide » d’Emi Yagi paru le 2 février 2023 aux Éditions Robert Laffont.

Christian Dorsan, auteur, blogueur et contributeur du groupe de lecture 20 Minutes Books, vous recommande « Journal d’un vide » d’Emi Yagi, paru le 2 février 2023 aux Éditions Robert Laffont.

Sa citation préférée :

« Une question me vient à l’esprit en écrivant : combien de ces enfants imaginaires ont pu exister jusqu’à présent ? Où sont-ils et que sont-ils devenus ? J’espère qu’ils se portent bien, tous. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que tout part d’une rébellion : ne plus servir de bonne à tout faire dans le service commercial. Quand on est une femme et parce qu’on n’a pas le droit de remettre en cause la hiérarchie, il faut inventer un prétexte, celui d’être enceinte. Mais voilà, quand on n’attend pas d’enfant, comment entretenir ce mensonge ? Point de départ humoristique qui se transforme peu à peu en portrait de femme délicat, ce premier roman traite avec humour et tendresse des jeunes femmes au Japon.
  • Parce que ce récit nous éclaire sur les relations sociales qui existent entre hommes et femmes, supérieurs et subalternes, mais aussi sur les relations amicales qu’on développe dans son entreprise. Pas forcément intimes mais souvent intrusives, les relations professionnelles oscillent toujours entre obligation, dévouement et défense de la vie privée. Dans un univers masculin, la femme employée n’a qu’un rôle secondaire, l’état de future mère va adoucir les règles machistes de la société.
  • Parce que c’est un très beau roman sur les femmes. Les confidences de ces mamans en devenir deviennent au fur et à mesure du livre, des plaintes et des revendications sur leur rôle social et à l’intérieur de leur couple. Porteuse de vie, la femme devient sacrée mais une fois le miracle de la naissance passée, elle et l’enfant deviennent une contrainte pour l’homme. Rangée dans la catégorie « utilité », elle s’isole tout en maintenant une façade de la femme qui gère au mieux sa carrière et son foyer, sans reconnaissance. De très beaux portraits.

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Une jeune employée s’invente une grossesse pour se soustraire aux tâches ingrates de sa société. Prise au piège, elle doit vivre une vie de femme enceinte pour ses collègues et se prend au jeu.

Les personnages. Shibata jeune employée, Higashinakano son collègue prévenant, le groupe de femmes enceinte du cours d’aérobic prénatal, les parents, Sorato l’enfant imaginaire à naître.

Les lieux. Une grande ville au Japon.

L’époque. Actuelle.

L’auteur. Emi Yagi est éditrice d’un journal féminin au Japon. Son roman Journal d’un vide est son premier roman et a obtenu le prix Osamu Dazai, prix du meilleur premier roman au Japon.

Ce livre a été lu comme un récit ethnologique : organiser la venue d’un enfant dans la société est un parcours semé d’impératifs que l’héroïne nous fait découvrir avec malice. C’est également un beau livre sur la condition des femmes au Japon, souvent dénigrées et qui se modifie lorsqu’elles deviennent mère.


acheter sur amazon

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante :

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Sujets liés