«Un fantôme américain» rend hommage aux esprits du XIXe siècle

Livres Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Un fantôme américain» par Hannah Nordhaus chez Plein jour (387 p., 21€).

Ecrit par la communauté

— 

«Un fantôme américain» par Hannah Nordhaus chez Plein jour (387 p., 21€).
«Un fantôme américain» par Hannah Nordhaus chez Plein jour (387 p., 21€). — Plein Jour/20 Minutes

On a lu pour vous «Un fantôme américain» par Hannah Nordhaus chez Plein jour (387 p., 21€).

Ma citation préférée:

«Elle est le plus célèbre fantôme de Santa Fe. Elle est aussi mon arrière-arrière-grand-mère. »

Pourquoi ce livre?

  • Parce que c'est une incroyable enquête généalogique : Hannah Nordhaus remonte le fil de son histoire familiale, pour essayer de cerner la personnalité de son aïeule. Ses recherches sont passionnantes à suivre !
  • Parce que c'est un portrait réaliste et complet de la vie au Far West, au XIXe siècle : les pionniers qui traversent les plaines en charriot, en redoutant les Indiens et les bandits... Le danger, les épidémies, les paysages sans aucune trace humaine.. L'aventure, la vraie, avec ce parfum de réalité fascinant, qui fait tout le sel de ce précieux document !
  • Parce qu'Hannah Nordhaus pare son récit d'une aura surnaturelle : son ancêtre serait devenue un fantôme, qui hanterait l'antique demeure familiale. Elle a rencontré des médiums, et en profite pour dresser le portrait d'un phénomène devenu mondial au XIXe siècle. Au lecteur d'y croire ou non !
  • Parce que le récit d'Hannah Nordhaus se lit à la vitesse d'un roman : c'est un page-turner, et pourtant, rien de fictionnel entre ces pages ! Le lecteur prend plaisir à découvrir les hypothèses de l'auteur, les indices, le passé qui se dévoile par petites touches...
  • Parce que c'est aussi un portrait de l'immigration allemande aux États-Unis : la question de l'identité et des racines est centrale. Peut-on se sentir chez soi dans un nouveau pays que l'on n'a pas choisi ? Peut-on être heureux quand on se languit de son village natal ?

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L'essentiel en 2 minutes

L'intrigue. Hannah Nordhaus enquête sur son ancêtre, Julia Staab, venue aux Etats-Unis en 1866 après son mariage. Après une vie malheureuse, on dit qu'elle hante la demeure familiale, devenue depuis un hôtel...

Les personnages. Les Staab se dévoilent au fil du récit : qui étaient-ils ? À l'aide de photos, de témoignages, de journaux de l'époque, d'archives, Hannah Nordhaus redonne vie à des gens disparus depuis plus d'un siècle.

Les lieux. Santa Fe, Nouveau Mexique... À cette époque, ce n'était qu'un avant-poste crasseux et inculte, près de la Frontière. Julia Staab s'est retrouvée aux confins du monde. Qu'elle semblait loin, alors, son Allemagne chérie !

L'époque. C'est une période charnière, la deuxième moitié du XIXe siècle, qui se dévoile : le pays est en pleine expansion, les frontières reculent. C'était l'ère du Far West !

L'auteur. Hannah Nordhaus est journaliste et écrivain. Julia Staab était la grand-mère de son grand-père.

Ce 2min' a été préparé dans une des chambres de la Posada de Santa Fe ! par Emily

Lectrice enthousiaste, rédactrice passionnée, blogueuse à chat. J'écris pour les sites Café Powell et The American Break, où je parle avec chaleur de littérature américaine, de romans jeunesse, de fresques historiques et, de temps en temps, de mes voyages aux States !

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici