«La Fille du van» se gare à Mèze pour fuir la traumatisante guerre d'Afghanistan

RENTREE Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «La Fille du van» par Ludovic Ninet chez Serge Safran (201 p., 17,90€).

Ecrit par la communauté

— 

«La Fille du van» par Ludovic Ninet chez Serge Safran (201 p., 17,90€).
«La Fille du van» par Ludovic Ninet chez Serge Safran (201 p., 17,90€). — Serge Safran/20 Minutes

On a lu pour vous «La Fille du van» par Ludovic Ninet chez Serge Safran (201 p., 17,90€).

Ma citation préférée: 

«Elle sait qu'elle perd la boule, le mal n'est pas visible, il ne lui manque ni bras ni jambe, juste une case que la guerre lui a prise, mais qui va la croire ? Un trou s'est ouvert en elle. »

Pourquoi ce livre?

  • Parce que dans son premier roman, Ludovic Ninet prend un véritable parti contre la guerre à travers le portrait poignant d'une jeune femme traumatisée qui tente de se reconstruire à son retour d'Afghanistan.
  • Parce qu'en 200 pages, l'auteur dresse un condensé des effets secondaires de la guerre en abordant une multitude de sujets sombres comme la dépression, le suicide et la drogue. Nous ressentons son passé de journaliste à travers son écriture très prenante qui nous captive d'entrée ainsi que par son exhaustivité, parfois très crue et dérangeante ... A lire lorsqu'on est en forme!
  • Parce que la singularité de ces personnages écorchés vifs fait la force de ce roman. Ils ont tous un parcours atypique ; une infirmière de guerre en Afghanistan, un ancien champion olympique reconverti dans la vente de poulets rôtis sur le parking d'un supermarché, une ancienne comédienne et un fils de harki. Ils resteront toutefois dérangés et sombres tout au long de l'intrigue, et nous ne voyons aucun signe d'espoir notables dans la quête personnelle qui les relie ...

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L'essentiel en 2 minutes

L'intrigue. Sonja, infirmière traumatisée par la guerre en Afghanistan, fuit sa famille et trouve refuge au sein de la petite ville de Mèze, dans laquelle elle fait la connaissance de Sabine, caissière dans un supermarché, de Pierre, ancien champion olympique, et d'Abbes, un fils de Harki délinquant.

Les personnages. Le roman tourne autour de Sonja, une rousse sulfureuse de 28 ans qui cherche à prendre un nouveau départ. Elle se lie «d'amimour» avec Sabine, ancienne comédienne tristement reconvertie, puis Pierre, ancien champion vivant dans l'ombre de sa gloire, et Abbes, en quête lui aussi d'une seconde chance.

Les lieux. L'intrigue se déroule dans la petite ville côtière de Mèze, qui semble apaiser Sonja puisqu'elle choisi de s'y établir après des mois d'errance dans son van, mais nous sommes régulièrement projetés par le biais de ses souvenirs en plein cœur des horreurs de la guerre en Afghanistan.

L'époque. L'action se déroule en 2010, période pendant laquelle la France sera la plus engagée dans la guerre en Afghanistan, avant de retirer progressivement ses troupes à partir de 2012, puis de quitter définitivement le pays en 2014.

L'auteur. Ludovic Ninet a été journaliste pendant 15 ans avant de se retirer en Vendée et d'écrire son premier roman.

Ce 2min' a été préparé avec émotion par Chloé: «Passionnée de littérature et d'art en général, les livres sont mes compagnons les plus fidèles. Je contribue au développement de 2minbooks !»

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici