Dans «Fief», David Lopez nous passionne avec l'ennui des banlieusards

Rentrée Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Fief» par David Lopez chez Seuil (256 p., 17,50€).

Ecrit par la communauté

— 

«Fief» par David Lopez chez Seuil (256 p., 17,50€).
«Fief» par David Lopez chez Seuil (256 p., 17,50€). — Seuil/20 Minutes

On a lu pour vous «Fief» par David Lopez chez Seuil (256 p., 17,50€).

Ma citation préférée :

« Il dit qu’il en a marre, qu’il devrait voir autre chose, (…) et je ne l’écoute qu’à moitié, c’est un refrain connu (…). C’est une chanson que j’ai constamment dans la tête mais que je finis par détester à force d’entendre les autres la chanter. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que dans ce premier roman, David Lopez capte avec justesse l’ennui et le mal-être de Jonas, jeune homme aspirant à devenir boxeur professionnel mais rattrapé par son milieu, la banlieue.
  • Parce que l’auteur saisit parfaitement les enjeux sociaux de cette zone périurbaine, un entre-deux géographique et identitaire duquel il est difficile de sortir pour trouver une place ailleurs. Une densité poétique s’élève de l’endroit décrit de façon très réaliste au fil du roman, accentuant ainsi la dimension tragique de la vie de ce jeune homme.
  • Parce que les aventures amoureuses, sportives, amicales et familiales de Jonas sont toutes fascinantes, et nous prenons un réel plaisir à le suivre dans cette séquence de vie très crue où tous les protagonistes s’amusent à s’ennuyer.
  • Parce que le langage est mis à l’honneur dans ce livre. Il y a un réel travail effectué par Lopez, qui dit quelque chose d’encore plus profond sur ce milieu complètement vidé de lui-même.

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. L’auteur transcrit un moment de la vie de Jonas ; nous suivons son histoire d’amour avec une fille issue d’un milieu social plus aisé, son histoire familiale dans laquelle il reproduit le même schéma que son père, son amitié de toujours avec sa bande de lascars et sa revanche de boxe contre Kerbachi.

Les personnages. Nous suivons Jonas, jeune homme talentueux qui a du mal à s’émanciper des principes propres à son milieu, puis tous les autres, qui gravitent autour de lui ; son père, petite vedette de l’équipe de foot locale, Monsieur Pierrot son entraîneur, la belle Wanda, puis tous ses amis Poto, Ixe, Intel, Miskine…

Les lieux. Une petite ville à cheval entre la banlieue et la campagne ; trop de bitume pour la campagne, trop de verdure pour la ville. Milieu agricole et ouvrier désuet, tout ferme, et il ne reste plus qu’à s’ennuyer.

L’époque. L’enjeu étant de dépeindre l’ennui de la jeunesse périurbaine d’aujourd’hui, ce roman est très ancré dans notre époque, et ça marche puisqu’on s’y retrouve très bien.

L’auteur. David Lopez sort d’un master Master de Création littéraire à l’université Paris 8, et est l’emblème d’une génération d’écrivains venue à l’écriture par des biais neufs et inattendus. Fief est son premier roman.

Ce 2min' a été préparé avec entrain par Chloé : « Passionnée de littérature et d’art en général, les livres sont mes compagnons les plus fidèles. Je contribue au développement de 2minbooks ! »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici