Liam McIlvanney nous offre une tournée en Ecosse, «là où vont les morts» et les mafieux

Livres Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Là où vont les morts» par Liam McIlvanney chez Points (408 p., 7,80€). 

Ecrit par la communauté

— 

«Là où vont les morts» par Liam McIlvanney chez Points (408 p., 7,80€).
«Là où vont les morts» par Liam McIlvanney chez Points (408 p., 7,80€). — Metaillie/20 Minutes

On a lu pour vous «Là où vont les morts» par Liam McIlvanney chez Points (408 p., 7,80€).

Ma citation préférée :

« J’éprouvais la sensation qu’on a quand votre enfant a disparu, que vos premiers efforts pour le retrouver ne donnent rien et ces mots tournent en boucle : perdu, disparu, mort. Ce qu’on n’est pas capable de protéger, on mérite pas de le garder. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce qu’en période estivale, faire un petit tour en Ecosse en plein hiver rafraîchit les idées.
  • Parce qu’avec ce livre vous serez incollable sur les marques de bières et de whisky, mais aussi sur le monde du crime de Glasgow et ses journalistes.

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Gerry Conway, journaliste politique au Tribune of Sunday apprend que son meilleur ami a été retrouvé au fond d’une carrière, dans sa voiture, les mains attachées au volant. Il ne croit pas à la thèse du suicide, il reprend les enquêtes en cours et veut découvrir la vérité.

Les personnages. Gerry Conway est un ancien journaliste de faits divers qui va reprendre du service suite à la mort de celui qu’il a formé, Martin Moir. Celui-ci enquêtait sur des rapports entre la mairie et la mafia écossaise. Un brin désabusé, grand amateur d’alcool, le héros a tout pour nous énerver.

Les lieux. L’action se déroule à Glasgow.

L’époque. La période se situe juste avant Noël à quelques mois du référendum sur l’indépendance.

L’auteur. Liam McIlvanney est le fils de l’écrivain William McIlvanney à qui on doit Big Man adapté au cinéma. En digne héritier, il écrit des polars sur l’Ecosse même si aujourd’hui il vit en Nouvelle Zélande.

Ce 2min' a été préparé par Christian: «Lecteur et dévoreur de livres, je souhaite partager mes coups de cœur de lecture.»

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici