«Le Gang des rêves», saga passionnante dans le New-York de la Prohibition

LITTERATURE Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Le Gang des rêves» par Luca Di Fulvio chez Pocket (864 p., 9,30€).

Ecrit par la communauté

— 

«Le Gang des rêves» par Luca Di Fulvio chez Pocket (864 p., 9,30€).
«Le Gang des rêves» par Luca Di Fulvio chez Pocket (864 p., 9,30€). — Pocket/20 Minutes

On a lu pour vous «Le Gang des rêves» par Luca Di Fulvio chez Pocket (864 p., 9,30€).

Ma citation préférée :

« Moi, je ne serai jamais une Américaine. Mais toi, si. Tu as compris? »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que c’est un incroyable roman historique, qui nous transporte dans le New York du début du XXe siècle : on y voit Ellis Island en 1908, et plus, tard, les speakeasies pendant les années 20. Luca Di Fulvio ressuscite « the roaring twenties », cette folle décennie marquée par la Prohibition, et peuplée de terribles gangsters et de fantasques flappers…
  • Parce que c’est une très belle histoire d’amour, qui nous cueille par surprise, et nous touche jusqu’à l’ultime page, entre deux êtres malmenés par la vie.
  • Parce que c’est un roman puissant sur l’immigration, et l’identité. Quand Cetta, 15 ans, arrive à New York avec son fils bébé sous le bras, elle n’a qu’un rêve : que son fils Christmas devienne un véritable Américain.
  • Parce que ce roman incroyablement dense nous plonge aussi dans l’univers de la radio, du cinéma et de la photographie, explorant ces arts avec légèreté, nous dévoilant les ficelles de ces métiers (et on croisera au passage quelques célébrités !).
  • Parce que c’est tout simplement passionnant, et qu’on dévore les huit cents pages et quelques avec furie, parcourant cette histoire en une seule journée de lecture…

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Cetta, 15 ans, quitte son Italie natale pour New York, son fils Natale, fruit d’un viol, sous le bras. Devenu Christmas à Ellis Island, Natale grandit dans le Lower East Side, parmi les gangsters et les prostituées… Mais Cetta y croit : il deviendra quelqu’un!

Les personnages. Christmas, le héros d’une véritable ascension sociale, est entourée par sa mère Cetta, mère courage, et Sal le maquereau, et ne rêve que des yeux verts émeraude de la belle Ruth, qui a subi le martyre aux mains de l’ignoble Bill…

Les lieux. New York ! Des quartiers populaires aux bastions des nantis, de Manhattan à Brooklyn, c’est tout New York qui se dévoile. L’intrigue nous entraîne également brièvement en Californie, à Hollywood…

L’époque. Le roman s’ouvre en 1906 et se termine en 1929. Une période historique incroyablement riche et passionnante pour New York!

L’auteur. Luca Di Fulvio est un dramaturge italien, auteur de dix romans, dont deux ont déjà été adaptés au cinéma.

Ce 2min' a été préparé dans un speakeasy du Lower East Side par Emily : «Lectrice enthousiaste, rédactrice passionnée, blogueuse à chat. J’écris pour les sites Café Powell et The American Break, où je parle avec chaleur de littérature américaine, de romans jeunesse, de fresques historiques et, de temps en temps, de mes voyages aux States !»

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici