Quelques bons pavés pour lester le sac de vacances de vos enfants

Livres Nous avons sélectionné pour vous les meilleures sorties littéraires de l'année du rayon jeunesse avec l'aide de deux librairies, l'Émile et Bulles de Salon. 

Chloé Michalski
— 
L'intérieur de la librairie L'Émile, dont les libraires nous ont aidé à préparer notre sélection
L'intérieur de la librairie L'Émile, dont les libraires nous ont aidé à préparer notre sélection — Librairie l'Émile/20 Minutes
  • Cet été je mets mes enfants à la lecture
  • Pour les plus petits, nous avons sélectionné deux albums aux dessins très différents ; «Un orage d’été» de Iwamura et «Chapeau les singes !» de Sylvain Alzial et Sébastien Touache
  • deux romans pour les plus grands ; «Tarzan poney méchant» de Cécile Alix et la saga «Les plieurs de temps» de Manon Fargetton.
  • Enfin, les ados apprécieront «Comment (bien) rater ses vacances» d’Anne Percin, ainsi que le début de la nouvelle saga «Dragon ball Z super» et la BD «Imbattable».

L’été, c’est aussi l’occasion d’éveiller vos enfants à la lecture-plaisir entre un cahier de vacances et un bain de soleil. 20 Minutes et deux librairies ont déniché pour vous des perles de la littérature jeunesse à ne surtout pas oublier au moment du départ !

>> A lire aussi : Helena Noguerra: « A chaque lettre de refus, je me disais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas dans ce que j’écrivais»

On commence par les 3-6 ans et c’est la librairie l’Emile, spécialisée en littérature jeunesse qui s’y colle. Au menu, Un orage d’été, paru aux éditions Mijade l’année dernière, aux dessins fins et japonisants de l’illustrateur Kazuo Iwamura, qui a inauguré l’école des loisirs, et «qui n’a plus rien à prouver dans son domaine», d’après la responsable de la boutique Lauriane Le Dûs.

Moins poétique mais plus drôle et plus moderne, Anne-Sophie Dautais, libraire à L’Emile, a sélectionné pour les 5-7 ans Chapeau les singes!, de Sylvain Alzial et Sébastien Touache, qui met en scène des singes rigolos voleurs de chapeau.

Pour les plus grands qui lisent plutôt bien (entre 6 et 8 ans), nous vous recommandons Tarzan Poney Méchant, de Cécile Alix. Ce petit roman nous plonge dans le journal intime d’un poney odieux mais attachant qui n’accepte de se faire monter que par son maître Noé. Une pépite «cassant ainsi toutes les histoires gnangnan avec des chevaux », note Anne-Sophie.

Plus délicat : la pile de lecture des préadolescents. Normalement, ils devraient adorer la saga originale Les plieurs de temps, de Manon Fargetton, qui choisit de mettre en avant les inconvénients des pouvoirs magiques, ce qui confère aux héros un côté humain et accessible.

S’ils n’accrochent pas, c’est peut-être que vous ne les avez pas vus grandir. Dirigez-les vers les choix pour ados comme le décalé Comment (bien) rater ses vacances d’Anne Percin, dans lequel nous suivons les aventures rocambolesques de Maxime, adolescent qui refuse de partir en vacances avec ses parents.

Dans un tout autre genre, Victoria Zino, libraire chez Bulles de Salon retient le début d’une nouvelle saga Dragon Ball Z super, qui revient après 25 ans d’absence!

Cette suite change de dessinateur et est désormais animée par Toyotaro. «Que les grands fans se rassurent, Toriyama, l’ancien dessinateur et créateur de la saga reste le scénariste.»

Nous clôturons notre sélection avec le gros coup de cœur de Bulles de Salon, la BD Imbattable, que 20 minutes a aussi remarqué. Cette BD réunissant plusieurs petites histoires indépendantes les unes des autres «joue avec les codes narratifs et déconstruit complètement le genre de la BD», nous explique le responsable du magasin Stéphane Sokolowski. Elle met en scène un super-héros qui a le pouvoir de passer entre les cases, un super-méchant qui peut traverser les pages, et un apprenti qui joue avec la perspective des dessins qui l’entourent. Cette BD possède plusieurs niveaux de lectures, et se lit donc à tous les âges !