(re)Découvrez «The Girls», l'un des grands succès de la rentrée littéraire 2016

LITTERATURE Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd’hui, « The Girls » par Emma Cline chez Quai Voltaire (336 p., 21 euros).

Ecrit par la communauté

— 

«The Girls» par Emma Cline chez Quai Voltaire (336 p., 21€).
«The Girls» par Emma Cline chez Quai Voltaire (336 p., 21€). — Quai Voltaire/20 Minutes

On a lu pour vous « The Girls » par Emma Cline chez Quai Voltaire (336 p., 21 euros).

Ma citation préférée :

« Suzanne et les autres étaient des filles, et cela n’avait pas aidé qui que ce soit. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que c’est un premier roman éclatant de maîtrise, qui revisite avec brio le meurtre de Sharon Tate, l’épouse de Roman Polanski, en 1969.
  • Parce que c’est un roman puissant sur l’adolescence et ses dérives, le besoin de faire partie d’un groupe, de se sentir aimé, désiré, la fascination que peut exercer autrui.
  • Parce qu’Emma Cline nous livre aussi le point de vue de la narratrice devenue adulte. Parce que le contraste entre ces deux versions d’un même personnage est saisissant.
  • Parce que c’est un roman au suspense indéniable, quand bien même on sait comment ça se termine : dans le sang.

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. C’est l’été et Evie, 14 ans, s’ennuie. Elle se lie avec un groupe de filles, parmi lesquelles la belle Suzanne. Elle rejoint leur communauté, menée par un leader charismatique qui n’hésitera pas à user de son influence pour faire commettre à ses « girls » l’impensable : un meurtre.

Les personnages. Evie, 14 ans, est notre narratrice : ado paumée, esseulée, elle ne souhaite qu’une chose : qu’on s’intéresse à elle. Suzanne, personnage trouble, tour à tour séduisant et inquiétant, l’entraînera dans la secte de Russell, prophète abusif, mais fascinant.

Les lieux. La Californie, la Califoooornie !

L’époque. C’était l’été 1969, l’ère des hippies, de l’amour libre, et de la drogue en libre-service…

L’auteur. C’est le premier roman de l’Américaine Emma Cline. Immense succès de librairie, The Girls est en cours d’adaptation au cinéma et a été traduit dans une trentaine de pays.

Ce 2 min a été préparé dans un dîner quelque part dans la région de Palo Alto par Emily.

Lectrice enthousiaste, rédactrice passionnée, blogueuse à chat. J’écris pour les sites Café Powell et The American Break, où je parle avec chaleur de littérature américaine, de romans jeunesse, de fresques historiques et, de temps en temps, de mes voyages aux States !

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici