«Les enfants d'Erebus», un voyage fantastique vers le Grand Nord qui débute à Montmartre

FANTASTIQUE Les lectures coups de cœur, ça se partage. Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre. Aujourd'hui, «Les enfants d'Erebus» par Jean-Luc Marcastel chez J'ai Lu (316 p., 12€)

Ecrit par la communauté

— 

«Les enfants d'Erebus, Tome 1» par Jean-Luc Marcastel chez J'ai Lu (316 p., 12€)
«Les enfants d'Erebus, Tome 1» par Jean-Luc Marcastel chez J'ai Lu (316 p., 12€) — J'ai lu/20 Minutes

On a lu pour vous «Les enfants d'Erebus» par Jean-Luc Marcastel chez J'ai Lu (316 p., 12€)

Notre citation préférée :

« Il tentait de dissimuler son autre profil, celui qu’elle avait vu en premier. Même dans l’ombre elle devinait l’éclat du métal sur la moitié gauche de son visage et pouvait constater ce qu’elle n’avait fait que soupçonner : ce n’était pas un masque. »

>> A lire aussi : Faites partie de la communauté «Livres» de 20 Minutes en chroniquant vos livres préférés

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que l’auteur nous fait découvrir, au travers les récits des explorateurs, des contrées et des époques lointaines. Les détails sont nombreux et nous donnent presque l’impression de découvrir ces paysages en même temps que nos héros.
  • Parce que les personnages sont intéressants et ont chacun des histoires complètes qui leur offrent un panel d’émotion comme on en voit peu.
  • Parce que l’auteur nous guide vers les origines de notre monde en remettant en question tout ce qu’on croit savoir. Et s’il avait raison ?

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Lorsqu’une relique archéologique est volée chez elle, entraînant la mort de son père, Jade de Carsac part pour Paris à la poursuite des Allemands. Ce qui l’attend sous Montmartre va bouleverser toutes ses certitudes sur l’origine de notre monde.

Les personnages. Les personnages se mettent doucement en place dans ce tome et c’est vers la fin du livre que nous découvrons avec stupeur les autres héros de notre saga. Jade de Carsac est une jeune fille têtue qui rêvait d’aventure et de voyage… jusqu’au jour où tout lui tombe dessus sans prévenir.

Les lieux. Ce sont les récits des explorateurs qui nous font voyager dans les contrées inexplorées du grand Nord. Dans ce premier tome, pas de grand voyage puisqu’on reste en France, et plus précisément à Paris. Une façon pour nous de découvrir les lieux les plus sombres de la capitale.

L’époque. Roman à la fois fantastique et historique, il nous plonge dans une France entre deux guerre. On se retrouve en 1935, dans une France en paix suite à la première guerre. Quelques allusions sont faites à un certain Führer lorsque l’on parle des Allemands mais ce dernier n’a pas sa place dans le récit.

L’auteur. Jean-Luc Marcastel, auteur français en provenance de son Cantal bien aimé est un touche-à-tout. Il a un don pour amener ses lecteurs dans des pays et contrés qui donnent immédiatement envie de voyager et de suivre ses personnages jusqu’au bout du monde.

Ce 2min' a été préparé avec passion par Laura

Passionnée de nouvelles technologies, de science-fiction et de fantasy, j’ai toujours été férue de lecture ce qui m’a poussé à lire le Seigneur des anneaux dès l’âge de 9 ans. J’aime particulièrement les sagas "épiques" où je ressens un intérêt particulier pour les personnages, ce qui me pousse à m’immerger entièrement dans l’histoire.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici