Au 36, Laurent Loison explore la «Charade» d’un serial killer psychopathe

POLAR Prenez deux minutes pour savoir si « Charade » de Laurent Loison est le livre qu’il vous faut…

Laurent Bainier

— 

«Charade» de Laurent Loison (France Loisirs).
«Charade» de Laurent Loison (France Loisirs). — 20 Minutes

Tous les jours de la semaine, la rédaction de 20 Minutes ou ses lecteurs vous proposent une idée de roman à dévorer ou à offrir. Aujourd’hui, Charade de Laurent Loison chez France Loisirs (432 pages, 25 €).

Une citation :

« Je ne résous qu’un nombre limité d’affaires car heureusement il y a moins de cinglés en circulation que de tueurs, comment dire, traditionnels. On ne m’appelle que pour les cas sordides et abjects, les usines à cauchemars, si vous voulez. »

Pourquoi choisir ce livre :

  • Parce que Laurent Loison respecte à la lettre la recette classique du thriller : un flic veuf fumasse mais perspicace, une junior gaulée et futée, et un vrai méchant, bien pourri de l’intérieur, qui met le 36 sur les nerfs avec ses devinettes trop mortelles.
  • Parce que vous n’aurez plus à choisir entre un Télé 7 Jeux et un bon polar pour votre prochain Paris-Limoges. Ce livre, c’est un roman noir ET une charade force 4.
  • Parce que c’est le premier livre de Laurent Loison et que vous aimez dénicher de nouveaux auteurs.
  • Parce qu’on trouvait l’ensemble un peu sage jusqu’à ce qu’on tombe sur l’épilogue, où le romancier évoque un pervers narcissique de sa connaissance qui lui aurait donné l’envie d’écrire cette compilation de crimes pervers. Passage de la fiction à la confession ou géniale trouvaille d’écrivain pour nous mettre mal à l’aise ? On vous laisse mener l’enquête.

 

>> A lire aussi : Pleins feux sur une vedette du cinéma hollywoodien avec «Bronson» d'Arnaud Sagnard

L’essentiel en 2 minutes :

L’intrigue. Bargamont, Monsieur 98 % de réussite à Mickey Enigme, vient de se faire souffler les honneurs par cette savate dorée de Cholle. Le tueur à la charade et ses sept crimes à base de rat ou d’acide, c’est le fils à papa vicelard qui l’a stoppé. Comment la star de la crim' a-t-elle bien pu se faire doubler ?

Les personnages. Le commissaire Bargamont a deux principaux défauts : il force un peu sur la bouteille et il a des fantasmes tirés d’un porno des années 1970. Alors, pour lui apporter gaieté et longue vie, on lui adjoint la belle Emmanuelle, une débutante pure et pétillante que s’appelario Quézac, comme le ministre de l’Intérieur dont elle est la nièce.

Les lieux. Autour du 36 et de ses salles d’interrogatoire tirées d’un Derrick, s’étendent Paris et sa proche banlieue, territoire de chasse du psychopathe à la devinette.

L’époque. Du printemps 2013, quand Muse joue les premières notes de House of the Rising Sun et que tout le Stade de France se met à chanter du Johnny, à février 2014 où les Rosbifs perdent de deux points, dans la même enceinte, contre le XV tricolore. Vraiment une sale époque pour les Anglais…

>> A lire aussi : «Les Etats et empires du lotissement Grand Siècle» de Fanny Taillandier, l'ovni philosophique de l'année

L’auteur. A 48 ans, Laurent Loison publie avec Charade son premier roman (après une tentative à compte d’auteur). Il en prépare déjà deux autres.

Fiche réalisée par la rédaction de 20 Minutes. Pour rejoindre notre club de lecture, surveillez notre rubrique livres. Plus d’infos prochainement…