«Ciel rouge» de Luke Short, lire un western au lieu d'en regarder un, ça change

ROMAN Prenez deux minutes pour savoir si «Ciel rouge» de Luke Short est le livre qu'il vous faut...

Laurent Bainier

— 

«Ciel rouge» de Luke Short (Actes Sud)
«Ciel rouge» de Luke Short (Actes Sud) — 20 Minutes

Tous les jours de la semaine, la rédaction de 20 Minutes ou ses lecteurs vous proposent une idée de roman à dévorer ou à offrir. Aujourd’hui, Ciel rouge de Luke Short chez Actes Sud (256 pages, 22,50€).

Une citation:

«C’était là une nouvelle image de lui-même, et il l’examina avec un dégoût amer et triste. Amy Lufton n’était au fond pas très loin de la vérité, elle n’avait fait que l’appeler par son nom: mercenaire.»

Pourquoi choisir ce livre:

  • Parce que Luke Short éclaire cette guerre des pécores à la lampe à pétrole et c’est beau. Western noir des années 1940, Ciel rouge met aux prises des personnages aux ombres tremblotantes, se déchirant dans l’obscurité pour quelques poignées de dollars et des lambeaux d’honneur.
  • Parce qu’au delà de l’épopée virile ponctuée de torgnoles et de rifle shots, on se prend de passion pour les personnages féminins de l’histoire, deux sœurs dont les vachers pensent en vain pouvoir se jouer.
  • Parce qu’en exhumant Ciel rouge de Luke Short, porté à l’écran en 1948 avec Mitchum dans le rôle principal, l’orpailleur Bertrand Tavernier continue à manier la batée que lui a confiée, il y a trois ans, Actes Sud. La passionnante série L’Ouest, le vrai, qu’il dirige, propose aux lecteurs de (re)découvrir des monuments oubliés du western et permet au réalisateur, livre après livre, de nous donner les clés d’un genre plus répandu dans les vidéothèques que dans nos bibliothèques.

>> A lire aussi : On se délecte des infortunes du héros de «Sous la vague» d'Anne Percin

L’essentiel en 2 minutes:

L’intrigue. Tate Riling a monté une bête d’embrouille avec l’aide d’un fonctionnaire véreux. Pour se faire du gras sur un troupeau de bovins, il organise la fronde des colons contre le gros éleveur du coin. Mais ça sent la douille et Tate a besoin de son vieil ami Jim pour assurer ses arrières. Le mercenaire est-il aussi fiable qu’il le pense?

Les personnages. Jim Garry, pistolero au cœur d’éponge, pense arbitrer le duel entre son compère magouilleur et le Thierry Olive du Colorado. Mais au fond du ranch, ce sont les femmes qui tirent les ficelles de l’intrigue.

Les lieux. Sun Dust, en territoire Utes, un bout de Colorado où même les trembles grelottent dans la neige.

L’époque. Octobre-novembre, la saison rêvée pour ce sommet de la castanéiculture où les héros récoltent marrons et châtaignes par cagettes.

>> A lire aussi : Marek Halter nous prouve qu'Eve a bien fait de croquer le fruit défendu

L’auteur. Journaliste raté devenu écrivain (ça existe), Frederick Dilley Glidden (1908-1975) a écrit de nombreux westerns sous le nom de Luke Short. Plusieurs d’entre eux ont été adaptés au cinéma, comme Ciel rouge (1948, Robert Wise), Femme de feu (1947, André De Toth) ou La Cité de la peur (aucun lien, 1948, Sidney Lanfield). 

Fiche réalisée par la rédaction de 20 Minutes. Pour rejoindre notre club de lecture, surveillez notre rubrique livres. Plus d’infos prochainement…