Ivan Jablonka humanise la victime de l'affaire Meilhon dans «Laëtitia»

Récit Prenez deux minutes pour savoir si «Laëtitia» d'Ivan Jablonka est le livre qu'il vous faut...

Laure Beaudonnet

— 

«Laëtitia» d'Ivan Jablonka (Seuil)
«Laëtitia» d'Ivan Jablonka (Seuil) — 20 Minutes

Tous les jours de la semaine, la rédaction de 20 Minutes ou ses lecteurs vous proposent une idée de roman à dévorer ou à offrir. Aujourd’hui, Laëtitia d'Ivan Jablonka chez Seuil (383 pages, 21€).

Une citation:

«Dans la geôle, Meilhon se met à chanter parce qu'il a faim: “Laëtitia, je t'ai tout mis, je t'ai bien défoncé le cul. Vous avez fait une bonne pêche? Si tu veux que je te dise où elle est, donne-moi à manger. Dépêchez-vous de la retrouver, parce qu'il ne va bientôt plus rien rester. Je t’aime, Laëtitia-aa!”»

Pourquoi choisir ce livre?

  • Parce qu'on se fait emporter par cette reconstitution de l'affaire Tony Meilhon, au carrefour du document historique et de la fiction littéraire. 
  • Parce que, pour une fois, il est moins question de comprendre le bourreau que de rencontrer la victime, Laëtitia, qui s'est, en partie, jetée dans la gueule de Tony Meilhon. Au travers de tous les acteurs de l'enquête, et des proches de Laëtitia - sa jumelle Jessica Perrais, l'avocate Cécile de Oliveira, la famille d'accueil, le procureur... -, Ivan Jablonka parvient à raconter en détail les dernières heures de la jeune fille et à imaginer les processus psychologiques qui mènent à une telle scène d'horreur
  • Parce qu'en bon historien, Ivan Jablonka analyse toute la complexité de ce fait divers et étudie un parcours de violence. Le parfait livre de chevet de tout amateur de faits div'!

>> A lire aussi : Avec «Et mes yeux se sont fermés», Patrick Bard raconte l'embrigadement d'une ado dans Daesh

L’essentiel en 2 minutes:

L’intrigue. Tout le monde la connaît (ou à peu près). Laëtitia Perrais, 18 ans, disparaît à 50 mètres de chez elle dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011. Son présumé agresseur Tony Meilhon est très vite interpellé, mais le corps de la jeune fille sera retrouvé démembré au bout de plusieurs semaines.

Les personnages. Ils sont nombreux. Des proches de Laëtitia Perrais aux acteurs de l'enquête en passant par l'entourage de Tony Meilhon, ils apparaissent tous dans le livre, que ce soit à travers leurs témoignages ou leur rôle dans la vie de la victime.  

Les lieux. Tout se passe dans les environs de Pornic et de La Bernerie-en-Retz.

L’époque. On revit la nuit 18 et 19 janvier 2011 où Laëtitia a été enlevée, tuée et démembrée et toute l'enquête qui a suivi. 

>> A lire aussi : La plus longue phrase de la rentrée se trouve dans «Anguille sous roche» d'Ali Zamir

L’auteur. Historien, Ivan Jablonka s'attaque à un crime pour en extirper toute la portée sociale et politique. En 2012, il s'était penché sur l'histoire de ses grands-parents dans Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus.

Fiche réalisée par la rédaction de 20 Minutes. Pour rejoindre notre club de lecture, surveillez notre rubrique livres. Plus d’infos prochainement…