Frédéric Gros rouvre le dossier des «Possédées» de Loudun

ROMAN Prenez deux minutes pour savoir si Possédées de Frédéric Gros est le livre qu'il vous faut...

Laurent Bainier

— 

Possédées, de Frédéric Gros (Albin Michel)
Possédées, de Frédéric Gros (Albin Michel) — 20 Minutes

Tous les jours de la semaine, la rédaction de 20 Minutes ou ses lecteurs vous proposent une idée de roman à dévorer ou à offrir. Aujourd’hui, Possédées de Frédéric Gros chez Albin Michel (304 pages, 19,50€)

Une citation :

« Si vous n’avez pour vous que la vérité vraie, celle que reconnaît Dieu, monsieur, vous n’avez pas grand-chose. »

Pourquoi choisir ce livre ?

  • Parce que pour un passionné de chasses aux sorcières (il y en a), l’affaire des possédées de Loudun est un classique qui n’a plus guère de secrets à livrer, mais pour le commun des mortels (il y en a davantage) cette histoire d’exorcisme où l’on croise Richelieu et Louis XIII est une découverte effrayante.
  • Parce qu’on ouvre le livre pour l’intrigue mais on tourne les pages pour les personnages et pour l’atmosphère du XVIIème siècle, recréée sans longueurs inutiles. Frédéric Gros excelle dans l’art du portrait, notamment lorsqu’il s’attarde sur les notables de la petite ville de Loudun, leurs rancœurs tenaces et leurs machinations grotesques.
  • Parce que contrairement à ce que laisse penser le titre, Gros s’intéresse moins ici aux possédées qu’au prêtre Grandier, transformant en une Passion finale superbement contée le curé pamphlétaire en Christ rédempteur.

L’essentiel en 2 minutes :

L’intrigue. Au XVIIème siècle en France, Urbain Grandier, prêtre sexy éclate tout Loudun avec son sourire de BG et sa tchatche diabolique. Son ascension sera de courte durée : lâché par ses protecteurs, trollé jusque dans son sommeil, il se retrouve vite grillé.

Les personnages. Quelques authentiques allumés et beaucoup de froids calculateurs qui gravitent autour du pouvoir et n’hésitent pas à utiliser les deux personnages principaux, Jeanne des Anges et Urbain Grandier, pour satisfaire leurs appétits.

Les lieux. Loudun, à 15 bornes du Center Parcs Bois aux Daims, pour les fondus du patrimoine. Mais aussi à 20 km de Richelieu, la ville nouvelle voulue par le Cardinal, ce qui explique bien des pans de l’intrigue.

L’époque. Le premier tiers du XVIIème siècle, peu avant que la chasse aux sorcières ne soit définitivement fermée.

L’auteur. Avec Possédées, Frédéric Gros écrit son premier roman. Mais le philosophe de 50 ans n’en est pas à son coup d’essai en librairie. Spécialiste de Foucault, il a notamment publié Etats de violence : essai sur la fin de la guerre.