"Présence de Jung" de Gerhard Adler ,Marie-Louise von Franz ,Barbara Hannah chez la Fontaine de Pierre (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Présence de Jung
Présence de Jung — Le choix des libraires

Courrier des auteurs le 24/04/2016

1) Qui êtes-vous ? !
L'éditrice de ce livre.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
C.G. Jung a eu de son vivant un rayonnement qu'évoquent, dans ce livre, des témoins de sa vie. En tant que personne, en tant que psychiatre et thérapeute, il a redonné sens et vie à ses patients. Il était dans l'acception forte du mot le médecin de l'âme. De plus, en tant que chercheur, il s'est penché sur toutes les manifestations de la psyché humaine, médicales aussi bien que culturelles, mythiques ou religieuses, sociétales. La forme de l'interview permet d'aborder les facettes très diverses de l'oeuvre et de la personnalité de Jung.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«La théorie junguienne des archétypes et de l'inconscient collectif a apporté un point de vue renouvelant totalement notre compréhension de la psychologie, de l'art, de la poésie, de la religion, de la philosophie... et cela continue d'opérer.»(p. 132)

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Des variations sur un thème : chaque personne interviewée «joue sa partition», mais le thème conducteur - la vie et la pensée de Jung - est toujours présent.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La psychologie junguienne nous met sur la voie de notre propre mythe, comme dit Jung, qui relève l'importance, pour chaque individu, d'être de plus en plus relié à sa vérité intérieure.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Pas vraiment, mais un grand besoin de tranquillité et de silence.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
En tant que traductrice, la complicité avec l'écrivain est essentielle, une grande fidélité à l'auteur et à son style, jusqu'au moment où mystérieusement se trouve la phrase qui chante en français aussi.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescente «un jour j'écrirai des livres» ?
Le plaisir d'écrire des lettres a été découvert quand j'étais encore enfant. C'est le point de départ, pour moi, de l'acte d'écrire.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lectrice) ?
À part les livres d'enfant ou de jeune adolescente, la découverte de Dostoïevski m'a bouleversée à quinze ans.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
! Ils ouvrent mon horizon, ils nourrissent en moi un appétit d'approfondir, d'élargir.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires