"Place Colette" de Nathalie Rheims chez Léo Scheer (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Courrier des auteurs le 03/09/2015

1) Qui êtes-vous ? !
Un écrivain, et non pas une écrivaine, je trouve ce mot affreux au féminin

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Celui du passage parfois très complexe de l'adolescence à l'âge adulte

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Je ne retrouvais pas dans l'amour ce qu'en disaient les livres

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
La marche pour la cérémonie des turcs de Jean Baptiste Lully

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'exaltation des premiers émois amoureux

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
J'en avais de nombreux, je m'en suis débarrassée avec le temps

7) Comment vous vient l'inspiration ?
En faisant le vide

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescente «un jour j'écrirai des livres» ?
Elle est entrée un jour par effraction à cause d'un deuil impossible à faire.
Non, jamais, mon entourage m'empêchait sans doute d'y penser

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lectrice) ?
Bien sûr, c'est la comtesse de Ségur qui a provoqué ma passion pour la lecture. Je devais avoir sept ans

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
À rêver, à mettre des mots sur ses souffrances ses failles, à mieux comprendre le fonctionnement du monde et des êtres, à se dire que l'on est moins seul

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
Une immense, particulièrement les librairies de provinces à l'intérieur desquels le temps semble s'être suspendu. Le toucher de" l'objet livre" qui reste si sensuel. Les découvertes faites dans ma vie grâce à mes librairies d'adolescente.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires