Le procès du dragon
Le procès du dragon — Le choix des libraires

Livres

"Le procès du dragon" de Emmanuel Pierrat chez le Passage (Paris, France)

Courrier des auteurs le 29/01/2015

Clairefontaine invite cent libraires au Théâtre de l'Alliance française, le 17 mars 2015 à 20h30. Ecrivez à Tina@lechoixdeslibraires.com pour réserver vos places. Emmanuel Pierrat sera là, parmi les libraires !


1) Qui êtes-vous ? !
Un avocat écrivain, conservateur du Musée du Barreau de Paris, auteur d'une soixantaine de livres.
Un bibliomane, un bibliophile, un bibliophage, et un plaideur spécialisé en droit d'auteur, droit de la presse et marché de l'art.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
En 1920, un avocat se retrouve à Komodo, l'île des varans, pour enquêter sur la disparition d'une famille de missionnaires protestants.
Il va affronter les reptiles, le climat, la foule, les pirates et ses propres peurs.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Je devais d'ailleurs partir sous peu rencontrer des victimes des massacres du Darfour, réfugiées au Sud-Soudan. Le périple s'annonçait fatigant et le dossier immense. Je m'étais accordé une sorte de pause à Paris pour encore quelques jours. C'est ainsi que j'attrapai, un samedi après-midi, une pile de cartonnages desséchés, ligotés par une mince et toutefois dissuasive cordelette. Et que je dénouais le fagot pour découvrir ce qui était baptisé en capitales tracées à l'aide d'une règle : «le Procès du Dragon».

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une danse endiablée de Bali.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Une intrigue aventuresque qui se conjugue avec une mise en abime de nos fantasmes exotiques, animaliers.
La fascination pour les îles, les monstres, les vanités, etc.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
J'écris la nuit très tard et très longtemps, grâce à un besoin de sommeil très limité...

7) Comment vous vient l'inspiration ?
De la rue, de bruits de la nuit, des souvenirs de voyages. J'ai écrit ce livre à Nouakchott, Vientiane, Hanoï, Tunis, Rome, Taipei, Yaoundé, Windhoek, Mascate...

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Je suis né avocat et ai eu la chance de défendre de grands écrivains (Houellebecq Guyotat, Robe-Grillet, Tabucchi... J'ai donc entrepris décrire avec beaucoup d'humilité. Et les lecteurs ont approuvé.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
Le Rouge et le noir ! ! ! La fougue, la douceur, le style.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
A oublier la mort.

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
Irremplaçable. Je suis ma bibliothèque.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires