"Les ailes d'émeraude" de Alexiane De Lys chez Nouvelles plumes (Paris)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les ailes d'émeraude
Les ailes d'émeraude — Le choix des libraires

Courrier des auteurs le 24/11/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis une jeune femme ordinaire passionnée par les livres et les animaux. J'aime inventer des univers inédits et impossible, pour mettre un peu de magie dans mon monde.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
C'est un livre de science-fiction axé sur des êtres ailés dotés de supers pouvoirs sensoriels. L'héroïne en fait partie, même si elle ne le sait pas au début.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
C'est super compliqué comme question ! Il y en a tellement que j'aime pour leur sérieux, mais tellement d'autre que j'adore pour leur humour ! Je ne crois pas pouvoir choisir entre l'une d'elle. Elles sont toutes différentes et je les aime différemment. Mais bon, pour vous faire plaisir je vais vous en donner une quand même : «Tu t'es approché le jour où je t'appelais. Tu as dit : n'aie pas peur.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Encore une question compliquée. Disons que j'aurais envie de donner des chansons que j'aime, juste parce que je les aime, mais elles ne seraient pas en accord avec le livre... peut-être Roadgame, de Kavinsky. Ce livre est une épopée d'aventures, et je pense que la chanson pourrait bien aller avec.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La passion de la lecture bien sûr. Parce qu'avant d'écrire j'étais, et je le suis toujours, une très grande lectrice. La lecture est pour moi la seule façon d'entrevoir des mondes parallèles, de vivre réellement des aventures auxquelles on ne s'attend pas. C'est la seule façon de s'ouvrir au monde et de laisser s'enflammer son imagination.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
J'aime bien écrire le matin lorsque je me lève, vers 9h. Je me pose sur mon canapé dans la salle à manger, et entourée de mon cocker anglais et de mon chat qui est une vraie boule de poil, je tente tant bien que mal de taper sur mon ordinateur (rire)

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Elle coule comme une source. Je veux dire, je ne remonte pas la chercher, c'est elle qui vient à moi. Je me laisse porter par le courant, je laisse libre court à mon imagination et laisse courir mes doigts sur le clavier. De temps en temps dans la journée je me mets à rêvasser et ce sont dans ces moments-là particulièrement que les idées affluent. Généralement je me dépêche de les noter parce que j'ai une vraie mémoire de poisson rouge ! (rire)

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescente «un jour j'écrirai des livres» ?
Non je ne me suis pas dit cela. En fait, j'étais plutôt du genre «Ouah, mais d'où est-ce que les écrivains sortent des idées pareilles ? Je rêverais d'en faire autant, mais je n'en serais jamais capable...» Et puis un jour au collège on nous a demandé d'écrire une nouvelle en groupe, puis de la personnaliser. La mienne a été la préférée de la prof de français. C'est là que je me suis dit «Tiens, il faudrait peut-être que j'essaie un de ces jours...»

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lectrice) ?
Oui, le premier je pense que ça a été Hunger Games. Ce livre a été un vrai catalyseur par la suite dans mes lectures. Je me souviens que je tremblais comme une feuille en le lisant tellement j'étais stressée et excitée ! C'était la première fois que je ressentais cela pour un livre.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
A faire rêver peut-être ? Non je ne sais pas. Après tout on est des gens comme les autres, mais on aime raconter des histoires et créer des mondes. En tout cas c'est mon cas. Et puis savoir que quelque part peut-être des mondes naissent grâce à mon imagination, eh bien ça c'est magique.

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
Disons que s'il m'était possible d'habiter dans l'un d'elle, je le ferais (rire). Ce sont mes magasins préférés. J'adore musarder à l'intérieur, lire tous les résumés des livres qui attirent mon attention, regarder les nouvelles couvertures, me donner envie. Pour moi c'est le lieu des rêves, où tout devient possible. Je ne sais pas ce que ma soeur et moi deviendrions si les librairies disparaissaient !

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires