"Frères de terroirs. Volume 1, Hiver, printemps" de Yves Camberborde ,Jacques Ferrandez chez Rue de Sèvres (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Frères de terroirs. Volume 1, Hiver, printemps
Frères de terroirs. Volume 1, Hiver, printemps — Le choix des libraires

Courrier des auteurs le 24/11/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Jacques Ferrandez, auteur de BD depuis 35 ans. Mes thèmes de prédilection tournent autour des voyages et de l'histoire, plus particulièrement, celle de la Méditerranée et des 132 ans entre la France et l'Algérie qui m'a vu naitre. 10 Tomes des Carnets d'Orient et deux adaptations de l'oeuvre de Camus, L'hôte et L'Étranger.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Des rencontres avec des producteurs travaillant avec Yves Camdeborde, célèbre chef cuisinier que j'ai accompagné pendant 1 an et demi pour raconter des histoires à hauteur d'homme. Des histoires d'amitié, de transmission sur l'artisanat des métiers de bouche, les produits, tout ce qui arrive avant l'assiette.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Moi, tout seul, je ne suis rien.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Les Quatre saisons.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Si je peux avoir le rôle que certains auteurs ont eu pour moi, c'est à dire exprimer par le récit ce qui est en chacun de nous, ce que l'on sent confusément sans être capable de le formuler. C'est l'auteur qui joue le rôle de révélateur.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Non, pas de fétichisme sur les lieux ou les outils de travail.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Elle est là souvent lorsqu'il y a urgence. Sur le sujet à traiter ou sur les délais qui sont souvent contraignants. Surtout si on a été en panne et que le temps presse. De la contrainte nait la créativité. Mais c'est une vielle histoire...

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Non, mais très jeune, je voulais faire de la Bande dessinée, étant attiré par le dessin.
J'ai rencontré à l'adolescence les grands comme Hergé, Franquin et Hugo Pratt.
Cela me semblait un métier formidable.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
Tintin et le lotus bleu, et Le Crabe aux pinces d'or. Mes deux premiers de la collection. Je n'ai découvert Camus que plus tard.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
Pas exactement. Ils n'ont pas tous la même importance. Notoriété ne rime pas forcément avec utilité, mais même ceux à qui on fait le reproche de vendre beaucoup d'exemplaires ont leur utilité auprès de leurs lecteurs, je suppose. Ce que je sais, c'est qu'il y a certains auteurs dont on ne pourrait pas se passer.

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
C'est dans la librairie grâce à la présence physique du livre que se joue le moment de choisir le livre pour le lecteur. Feuilleter les premières pages, regarder les titres, les couvertures. Découvrir un nouvel auteur...
Tant qu'on aimera tenir entre ses mains un livre papier, les libraires seront indispensables.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires