"Le roman du café" de Pascal Marmet chez Rocher (Monaco, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le roman du café
Le roman du café — Le choix des libraires

Résumé

Café, qui es-tu ? Drogue, business, médicament, plaisir, carburant, poison, ou un ami qui nous veut du bien ?

Dans les coulisses des légendes illustrant le grain sombre, au coeur d'un colossal commerce voué à l'écologie pour durer, ce récit romanesque se déguste à travers l'amitié d'un jeune aveugle passionné de cafés et de son extravagante amie d'enfance.

Du Brésil au Costa Rica, du Vietnam à la Côte d'Ivoire, rien n'échappe aux regards croisés d'un torréfacteur éco responsable et d'une pimpante journaliste.

L'essor de cet or brun est une véritable épopée gorgée de rebondissements, de faits d'armes parfois, plus souvent de passions partagées pour le divin breuvage, une histoire liée à l'esclavage, et tout simplement, à l'humanité.

Après la lecture de ces pages qui n'épargnent ni les consommateurs, ni les industriels, vous serez peut-être enclin à changer radicalement vos habitudes de café.

Attention ! Ce livre provoque une irrésistible envie de se précipiter chez un torréfacteur pour y déguster un p'tit noir d'excellence.

Pascal Marmet est écrivain, romancier, chroniqueur radio, organisateur de rencontres littéraires. Il est l'auteur de À la folie, Si tu savais... (France-Empire) et du Roman du parfum aux éditions du Rocher.

Courrier des auteurs le 08/04/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Pascal Marmet, écrivain, romancier, chroniqueur radio et organisateur de rencontres littéraires dans le sud de la France, je vis à St Laurent du Var, dans les Alpes-Maritimes.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le café, l'histoire du café depuis les origines jusqu'à nos jours avec des prédictions jusqu'en 2080, mais aussi un vrai roman de la rentrée littéraire du printemps 2014.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Contrairement à l'alcool, le café est synonyme de travail, de plein d'énergie et il s'identifie comme le combustible des grandes manoeuvres, ou alors il est considéré comme le grain de folie essentiel à la sensibilité des créateurs. (p.15-16).

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Couleur Café de serge Gainsbourg

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'histoire du café que finalement, nous ne connaissons que très peu et j'aimerais que le lecteur après avoir lu ce roman change radicalement leurs habitudes en matière de café.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires