"Prédatrice" de Alissa Nutting chez Sonatine éditions (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Prédatrice
Prédatrice — Le choix des libraires

Résumé

«Ce livre est une course sauvage : sexy, rapide et terrifiante, le contrepoint parfait à Lolita. Personne ne devra savoir à quel point vous avez aimé ce livre !»
David Vann

Céleste Price, 26 ans, est professeur dans un lycée de la banlieue de Tampa, Floride. Elle est mariée au beau Ford, un policier issu d'une famille aisée. Tous deux ont un charme fou, ils forment, à tous les égards, le couple parfait. Voilà pour les apparences. Mais Céleste a un secret bien gardé : elle est en proie à une attirance très particulière pour les adolescents. Poussée par cette passion, elle décide de séduire un de ses élèves. Sans se douter qu'elle entre ainsi dans un engrenage infernal aux conséquences terribles.

Avec ce portrait à la première personne d'une femme qui entend rester libre de ses désirs, même les plus pervers, l'auteur prend le lecteur au piège entre l'empathie naturelle qu'il éprouve pour la narratrice et les actes irrépressibles de celle-ci. Alissa Nutting nous offre un roman pour le moins dérangeant qui a déclenché une véritable polémique lors de sa sortie aux États-Unis, et qui sera certainement ici aussi l'un des livres les plus controversés de ce début d'année.

Alissa Nutting est professeur à l'université John Carroll dans l'Ohio. Prédatrice est son premier roman.

«Un regard provocant sur un sujet tabou : courageux et magnifiquement écrit !»
Irvine Welsh

La revue de presse : François Lestavel - Paris-Match, février 2014

Cru, dérangeant parfois, son récit nous dévoile les tactiques de chasse d'une héroïne dont les liaisons dangereuses requièrent des stratégies aussi subtiles que celles imaginées jadis par Choderlos de Laclos...
A des années lumières des fantasmes sans saveur de «50 Shades of Grey», «Prédatrice» épice la sexualité pour la propulser dans les mêmes sphères ironiques que «Les Apparences» de Gillian Flynn. Nutting est ainsi irrésistible lorsqu'elle croque le milieu enseignant sclérosé ou se moque de la middle-class américaine, confite dans sa bien-pensance et une honorabilité de façade. Du mauvais esprit et une bonne dose humour grinçant : voilà les vrais secrets de ce livre vraiment excitant !

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires