"Eloi" de Florent Grouazel ,Younn Locard chez Actes Sud-L'An 2 (Arles, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Eloi
Eloi — Le choix des libraires

Résumé

«En réalité, je doute que ces canaques s'occupent uniquement de se battre et de s'entre-dévorer...»

1842. La frégate La Renommée quitte la nouvelle Calédonie pour rentrer en France. À son bord, le naturaliste Pierre Delaunay et un jeune pêcheur canaque prénommé Éloi, son sujet d'étude.
Le huis clos du bateau est un concentré de l'Europe du XIXe siècle. S'y côtoient, selon les couches sociales représentées dans l'équipage, positivisme triomphant, religion chrétienne, tradition aristocratique, bon sens populaire et superstitions maritimes. La présence d'Éloi, longtemps mutique, va exacerber les tensions puis déchaîner les passions et la violence. Jusqu'au bout le jeune indigène (plus volontiers qualifié de sauvage, de macaque ou de cannibale) gardera son mystère, se dérobant même à l'amitié du jeune gabier Gueltaz.
Deux jeunes auteurs bretons, tous deux diplômés de l'Institut Saint-Luc à Bruxelles, prennent le temps de distiller, par petites touches, un récit historique sur le thème de la différence, balayé par l'air du grand large.

La revue de presse : Frédéric Potet - Le Monde du 30 janvier 2014

1842 : la frégate La Renommée quitte la Nouvelle-Calédonie pour rejoindre la France...
Personne ne sortira indemne de ce huis clos maritime aussi superbement écrit que dessiné.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires