"Le lion et les trois buffles" de Moncef Dhouib chez Seuil Jeunesse (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le lion et les trois buffles
Le lion et les trois buffles — Le choix des libraires

Résumé

Il était une fois trois buffles.
L'un blanc comme la lune,
l'autre noir comme la nuit,
le troisième jaune comme la terre.
Forts de leur amitié,
il ne peut rien leur arriver.
C'est sans compter le lion,
qui sait diviser
pour mieux se régaler...

D'après une fable traditionnelle arabe.

De magnifiques gravures sur bois en bichromie illustrent cette histoire cruelle sur les dangers de la soumission face aux puissants, inspirée d'une fable traditionnelle arabe.

Il était une fois trois buffles, l'un blanc comme la lune, l'autre noir comme la nuit, et le troisième jaune comme la terre. Un matin, ils décident de quitter leur vallée pour parcourir le vaste monde. Forts de leur union, ils se sentent invincibles.
Cherchant l'ombre, les trois buffles demandent à un lion s'ils peuvent s'installer sous son arbre. Celui-ci leur assure sa protection mais bientôt, il convainc le Jaune et le Noir de se séparer du buffle Blanc, trop voyant pour leurs ennemis. Une fois ce dernier laissé seul, le lion affamé se jette sur lui pour le manger.
Les deux buffles se consolent en se disant qu'ils ont de la chance de côtoyer un tel puissant, et reprennent le cours paisible de leur vie. Jusqu'au jour où le lion a encore faim. Il instille la jalousie dans le coeur du Noir qui abandonne son dernier ami aux crocs du lion. La fois suivante, quand le lion a de nouveau faim, il ne reste plus personne pour protéger le Noir...

Moncef Dhouib est un artiste engagé incontournable en Tunisie. Véritable touche-à-tout, il est notamment acteur, scénariste, réalisateur ou encore producteur. Le Lion et les trois buffles est sa première contribution à la littérature jeunesse ; il nous offre un témoignage poétique et symbolique sur les réalités nationales de son pays.

Artiste reconnue, May Angeli a illustré de très nombreux albums pour la jeunesse. Elle est notamment reconnue pour sa maîtrise de la technique de la gravure sur bois avec laquelle elle a illustré au Sorbier Les Histoires comme ça et Le Livre de la jungle de Kipling. May Angeli vit à Paris.

La revue de presse : Emilie Grangeray - Le Monde du 16 janvier 2014

Hautement poétique et symbolique, cette fable interroge les notions de lâcheté et de jalousie, tout en donnant à réfléchir sur ce que la soumission aux puissants peut parfois engendrer. Une des belles surprises de la rentrée d'hiver.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires