"Willy Brandt" de Hélène Miard-Delacroix chez Fayard (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Willy Brandt
Willy Brandt — Le choix des libraires

Résumé

C'est un Allemand qui a traversé le XXe siècle, témoin de ce que l'Allemagne y a fait de pire et acteur de son rachat et de son relèvement - sans jamais être un héros idéal.
Homme de pouvoir et de succès, Willy Brandt a été accusé d'indignité et victime de trahisons, humain en somme. Résistant au nazisme dans les années 1940, anticommuniste durant les années 1950, maire de Berlin-Ouest lors de la construction du mur en 1961, il est, en 1969, le premier social-démocrate à devenir chancelier dans la République de Bonn. Prix Nobel de la paix pour son Ostpolitik, l'image de cet homme à genoux devant le mémorial du ghetto de Varsovie a fait le tour du monde.
C'est l'histoire d'un fils de personne qui s'exila en Norvège pour combattre la Wehrmacht, consacrant sa vie à la social-démocratie et à son désir d'Europe. Son autorité fut incontestable quand le mur tomba et que cessa la guerre froide.
Cette histoire est aussi celle d'une génération d'Allemands. Beaucoup d'entre eux ont vu en lui ce qu'ils auraient peut-être préféré être.

Hélène Miard-Delacroix, professeur à la Sorbonne, est spécialiste de l'histoire de l'Allemagne contemporaine. Elle a notamment publié Le Défi européen. Histoire des relations franco-allemandes de 1963 à nos jours (2011).

La revue de presse : Nicolas Weill - Le Monde du 19 décembre 2013

Cette spécialiste entend surtout nous initier aux méandres d'une démocratie qui se cherche après la catastrophe, d'une société en quête de normalité et pour qui l'insertion dans l'Europe remplace le fameux Sonderweg (la «singularité» allemande). En dépit de la brièveté relative de son passage au pouvoir, mis à mal par l'affaire de l'espion de la RDA Günter Guillaume, l'un de ses conseillers, dont l'arrestation l'oblige à démissionner, c'est bien cette Allemagne nouvelle qu'aura su incarner cet homme au visage buriné...
Comme son contemporain John Kennedy, et ne serait-ce la mélancolie qui voile parfois son regard de séducteur sur les photos, Willy Brandt demeure pour longtemps l'archétype d'une modernité politique, à rebours de l'Europe d'hier.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires