"Antonin Artaud dans la guerre : de Verdun à Hitler : l'hygiène mentale" de Florence de Mèredieu chez Blusson (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Antonin Artaud dans la guerre : de Verdun à Hitler : l'hygiène mentale
Antonin Artaud dans la guerre : de Verdun à Hitler : l'hygiène mentale — Le choix des libraires

Résumé

«Mr Mutilé, Mr tronçonné, Mr amputé, Mr décapité dans les barbelés et les guillotines du pouvoir discrétionnaire de la guerre».
(Antonin Artaud)

1914-1918 : une génération d'artistes et d'écrivains (Artaud, Breton, Masson, Céline...) est projetée dans la Grande Guerre, ses tranchées, ses champs de bataille (Verdun), ses morts et ses blessés psychiques. Des Centres de neuropsychiatrie sont créés pour traiter au plus vite les malades «sans blessures apparentes», et les renvoyer au front.
Cette guerre de 14-18, Antonin Artaud (1896-1948) ne cessera de la revivre. Comme acteur de cinéma, dans Verdun, Vision d'histoire et Les Croix de bois. Comme écrivain, auteur et acteur de théâtre. - Les textes et dessins de ses derniers cahiers sont l'expression de la guerre littéraire et graphique qu'il mène à l'encontre d'une société qui a fait de lui : un «mutilé», un «amputé», un «déporté» de l'être.
Entre les deux conflits (de 1918 à 1939), se mettent en place un processus de guerre continuée (Michel Foucault), une société de plus en plus technicisée et médicalisée, une banalisation de masse (George Mosse) de la société civile et la montée d'une forme d'«hygiène mentale» et sociale dont le dévoiement aboutira, en Allemagne, au fascisme hitlérien.
1939-1945 : Hitler (soigné lui aussi, durant la Première Guerre, dans un centre psychiatrique) entraîne l'Europe et le monde dans une guerre d'extermination. Artaud connaît alors les asiles psychiatriques, la faim, les électrochocs.
Ce livre plonge au coeur même de ce qui fit l'essentiel de l'histoire politique et culturelle du XXe siècle. La grande histoire s'écrit au rythme de la littérature et des arts de la première moitié du siècle. On y croise ces psychiatres (et psychanalystes) qui ont nom Charcot, Freud, Babinski, Toulouse, Grasset, Tausk, Allendy, etc. - Ce qu'Édouard Toulouse nommait «la biocratie» marque, aujourd'hui encore, l'ensemble de notre société.

FLORENCE DE MÈREDIEU

Écrivain et universitaire (Paris I - Panthéon/Sorbonne - Philosophie. Esthétique et sciences de l'art). Auteur d'ouvrages sur Picasso, Duchamp, Masson, le Gutai, Van Gogh... Et d'un ensemble d'études sur l'oeuvre et la vie d'Antonin Artaud : C'était Antonin Artaud, biographie, Fayard, 2006. Antonin Artaud, Portraits et Gris-gris, 1984-2008 ; Sur l'électrochoc, le Cas Antonin Artaud, 1996 ; La Chine/Le Japon d Antonin Artaud, 2006, Blusson. L'Affaire Artaud, Fayard, 2009, etc.

Courrier des auteurs le 19/12/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un chercheur et un écrivain funambule, naviguant entre des mondes divers - littérature, arts plastiques, poésie, sciences humaines, histoire et philosophie. Ce qui me vaut des découvertes surprenantes, l'arrivée dans des mondes bizarres, peuplés d'êtres fantasques.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La GUERRE. - Les guerres de la première moitié du XXe siècle. Et la manière dont elles ont bouleversé la vie des écrivains et des artistes : Breton, Céline, André Masson. Et au premier chef ANTONIN ARTAUD dont l'existence fut prise dans la tenaille de deux guerres mondiales.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Mr Mutilé, Mr tronçonné, Mr amputé, Mr décapité dans les barbelés et les guillotines du pouvoir discrétionnaire de la guerre.» (Antonin Artaud)

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Arnold Schönberg, Un survivant de Varsovie

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Tous ces chemins - de terre, de boue, de feu, de sang - qu'ont emprunté les soldats de la Grande Guerre et de la Seconde Guerre de 1939-1945. Et ces autres chemins de la langue et des mots - qui sont ceux d'Antonin ARTAUD, de Louis-Ferdinand Céline, d'André Breton et de tous les autres notables anonymes de la guerre de 1914-1918.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires