"Dégénérescence" de François Cossid chez Ed. du Masque d'or (Clamecy, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Dégénérescence
Dégénérescence — Le choix des libraires

Résumé

En cette fin de 38ème siècle, la génétique semble ne plus avoir de secret pour l'Humanité. Il y a quelques décennies, a eu lieu le premier contact avec une civilisation extraterrestre. Alors que s'organise la première expédition vers la planète mère des Pterles, un fléau inconnu décime la population mondiale. Tous les gouvernements se mobilisent pour lutter contre la «dégénérescence» qui n'épargne désormais plus personne.

Alex, un homme du vingtième siècle, régénéré à partir de ses propres fragments d'ADN, attire la convoitise des États les plus puissants sans en comprendre les enjeux politiques et scientifiques.
L'humanité a connu des avancées technologiques majeures, les progrès les plus fous et les guerres les plus dévastatrices. Qu'a-t-elle donc perdu en chemin pour ne plus arriver à endiguer cette maladie qui ressemble de plus en plus à une malédiction ?

Courrier des auteurs le 02/01/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis un auteur prisonnier dans le corps d'un Directeur Informatique. Cela fait plusieurs années que j'écris des nouvelles. J'ai participé à l'écriture conjointe de romans mais Il ne veut rien entendre et continue à travailler dans l'informatique sur Paris. Il parait que c'est pour gagner sa vie et élever ses enfants. Aïe, il vient de prendre son pc portable pour écrire... des mails professionnels et non une nouvelle. C'est insupportable. Je suis coincé dans un petit coin de son imagination à la limite de son libre arbitre. Aidez-moi ! Lisez mon livre et vous contribuerez à me libérer...

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'histoire, qui se déroule dans un futur éloigné, met en avant les risques de la manipulation génétique et les questions fondamentales de l'existence de l'homme en tant qu'espèce unique ou non.
L'idée de l'ouvrage m'est venue en lisant un article sur la découverte d'Ötzi, nom donné à un être humain momifié naturellement (congelé et déshydraté) découvert fortuitement par un couple de randonneurs en 1991 à plus de trois mille mètres d'altitude, à la frontière entre l'Italie et l'Autriche dans un glacier. Retrouvé dans un état exceptionnel de conservation, il semblait presque possible de ramener cet homme à la vie. Bien qu'impossible à notre époque, il m'a suffi de décaler l'histoire de deux millénaires et d'imaginer que nos descendants aient découvert la technologie permettant un tel prodige.
Il fallait ensuite imaginer leurs motivations et surtout le monde dans deux milles ans. Je devais essayer d'oublier les technologies actuelles, les influences des ouvrages et films de SF. J'ai posé quelques postulats. L'Homme a acquis des connaissances suffisantes pour modifier son ADN et donc ses capacités physiques et intellectuelles. Les sociétés que nous connaissons, notre rapport au travail ont disparu depuis longtemps. La géopolitique a été bouleversée par les guerres, les révolutions, les changements politiques. Les objets, les maisons sont constitués de tissus vivants. Les processeurs, l'ère du silicium est terminée depuis bien longtemps. Les objets ne sont plus inertes. Enfin, sans en trop en dire, je souhaitais évoquer des questions fondamentales sur le sens de la vie, sur le but recherché dans l'extraordinaire organisation de notre univers et du monde vivant. Les êtres humains sont bien plus grands, plus évolués que nous ne le sommes aujourd'hui mais ont-ils vraiment changés ? A vous de le découvrir. Bienvenue au trente huitième siècle.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Vous êtes bien à Paris mais je ne crois pas que vous reconnaîtrez la ville que vous connaissiez. Tout ce que vous voyez autour de vous est bien réel. Vous n'êtes plus au vingt et unième siècle. (L'émotion la submergeait.) Vous, vous... (La jeune femme inspira. Les sanglots dans la voix, elle parvint à murmurer) En me référant au calendrier démarrant à la naissance de Jésus Christ qui est toujours utilisé, nous sommes en l'an 3876. Vous êtes entré dans ce centre médical, plus précisément dans cette unité de restructuration peu de temps après votre découverte en décembre 3873. Vous avez vécu quatre tentatives de renaissance inconsciente et une tentative consciente. C'est notre sixième essai et visiblement, il est concluant.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Je choisirais «Rex Tremendae Majestatis» du Requiem de Mozart (Version de The Academy of Ancient Mucic - C. Hogwood) pour le rytme, les envolées, l'émotion de ce morceau que j'ai tenté de projeter dans mon livre. Pour les moments plus calmes, plus réfléchis, je choisirai un morceau de Bach au piano par Glenn Gould. On retrouve dans la musique de Bach, la structure mathématique et imbriquée de l'ADN (en référence au livre Godel, Escher et Bach de Douglas Hofstadter qui jette des passerelles incroyables sur notre compréhension de ces univers qui semblent si éloignés et qui sont pourtant si proches)

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'ai écrit ce livre en imaginant l'histoire que j'aimerais lire. Si les lecteurs sont captivés de bout en bout et doivent dévorer cet ouvrage pour connaitre la fin alors je serai comblé. Les premiers retours vont dans ce sens... alors je croise les doigts.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires