"L'homme dans la guerre : Maurice Genevoix face à Ernst Jünger" de Bernard Maris chez Grasset (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'homme dans la guerre : Maurice Genevois face à Ernst Jünger
L'homme dans la guerre : Maurice Genevois face à Ernst Jünger — Le choix des libraires

Résumé

Ils se battirent l'un contre l'autre, à la tranchée de Calonne, et furent blessés le même jour. Ces deux hommes, si jeunes, vécurent le même conflit, l'un germanophile, l'autre francophile, l'un et l'autre amoureux des lettres et du pays ennemi. Ils devinrent deux immenses écrivains sous les ombres et dans l'horreur, par l'horreur.

Maurice Genevoix parle de chaque homme qui tombe ; Ernst Jùnger évoque les soldats, l'armée, la nation. Leur lecture croisée, cent ans après, donne un éclairage extraordinaire sur le premier conflit mondial. Bernard Maris s'approche d'un double mystère : celui de l'acharnement et de la singularité de nos deux nations. Il nous porte, avec Genevoix et Jünger, à la hauteur de cette Guerre dite «Grande».

Bernard Maris est écrivain, économiste, et journaliste au Monde puis à Charlie-Hebdo et France Inter. Gendre de Maurice Genevoix, il préside l'Association «Je me souviens de Ceux de 14» dédiée à sa mémoire. Il vit dans la maison de l'écrivain, en bord de Loire.

L'AUTEUR

Bernard Maris, écrivain, économiste et journaliste au Monde puis à Charlie-Hebdo et France Inter. Gendre de Maurice Genevoix, il préside l'Association «Je me souviens de Ceux de 14» dédiée à sa mémoire. Il vit dans la maison de l'écrivain, en bord de Loire.

Courrier des auteurs le 21/11/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un économiste tombé amoureux de Sylvie Genevoix et qui l'a épousée, et qui, évidemment, a découvert Maurice Genevoix

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La face de deux immenses écrivains qui ont vécu le même combat et le moment le plus sanglant de la Guerre de 14.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Ce que nous avons fait, c'était plus que ce que l'on pouvait demander à des hommes, et nous l'avons fait."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une sonate de Ravel
5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le goût de la vie et du vivant que donne la lecture de "Ceux de 14" de Maurice Genevoix.

La revue de presse : Jérôme Garcin - Le Nouvel Observateur du 31 octobre 2013

Ces deux prosateurs d'exception qui se battirent l'un contre l'autre avec une bravoure comparable, Bernard Maris a la bonne idée de les réunir dans un brillant essai où s'affrontent deux conceptions opposées de la guerre, et de sa relation. Le guerrier Genevoix a la fibre populaire et le lansquenet Jünger, aristocratique...
C'est sur les bords de la Loire, dans la maison de Maurice Genevoix, son beau-père, et en souvenir de Sylvie, que Bernard Maris a écrit ce livre terrible, mais pacifié, sur deux adversaires qui servirent en même temps, et avec une même passion, leur pays et leur langue.

La revue de presse : Philippe Chevallier - L'Express, novembre 2013

Bernard Maris confronte les témoignages de Maurice Genevoix et Ernst Jünger sur la Grande Guerre : une belle réflexion sur l'humanité déchirée...
Beau-fils de Genevoix, Maris rouvre ces livres mythiques et nous plonge dans une expérience violente, perturbante pour notre génération qui n'a jamais tenu un fusil : un espace saturé de peur et de bruit où il est question de vin et de sang, d'exaltation noire autour d'une mort devenue danse, "trémoussement hideux".

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires