"L'appel du coucou" de Robert Galbraith chez Grasset (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'appel du coucou
L'appel du coucou — Le choix des libraires

Résumé

Une nuit d'hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu'au jour où l'avocat John Briscow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike.
Strike est au bout du rouleau : ex-lieutenant dans l'armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l'Internet, Strike est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.
De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l'autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manoeuvres inspirées par la vengeance.
Avec son intrigue haletante et sa galerie de personnages plus vrais que nature, L'Appel du Coucou, premier volet des aventures du détective Strike, s'inscrit dans la tradition du grand roman policier classique illustrée par Ruth Rendell et P. D. James. Un coup de maître.

«Galbraith accomplit un prodige !»
- Publishers Weekly

«Éblouissant.»
- The Times

L'AUTEUR :

Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling, auteur de la série Harry Potter et de Une Place à prendre

Le choix des libraires : choisi le 27/11/2013 par Marion Schehr de la librairie des DANAÏDES à AIX-LES-BAINS, France

Strike est un détective privé au bout du rouleau. Croulant sous les dettes, traînant une vieille blessure de guerre, et sans un client pour faire marcher son affaire, il vient en plus de se faire plaquer par sa fiancée. Heureusement, un client -riche- lui demande de mener une enquête sur le suicide de sa soeur, persuadé qu'il s'agit d'un meurtre. Strike saute sur l'occasion, voyant en elle une opportunité de se refaire un peu...

On est transporté par l'auteur, dans le Londres d'aujourd'hui, société d'ultra communication, où tout est vu, su, où tout le monde a un avis sur tout, et où le héros va patiemment remonter le fil de l'histoire d'une fille pas tout a fait comme les autres...
Rondement mené, on ne lâche pas le livre jusqu'à la fin !

La revue de presse : Delphine Peras - L'Express, novembre 2013

Avec L'Appel du coucou, un polar écrit sous le pseudo Robert Galbraith, J.K. Rowling fait ses preuves loin de la saga Potter...
Il y a surtout un vrai talent pour raconter une histoire qui tient la route et en haleine, avec un personnage de détective londonien aux petits oignons...
*Si l'intrigue et son issue suivent une trame très classique, on se régale vraiment. Nul doute que la créatrice de Harry Potter a non seulement du métier, mais aussi une inspiration tous azimuts.

La revue de presse : Nathalie Crom - Télérama du 13 novembre 2013

Certains auteurs anglo-saxons aiment à s'encanailler en écrivant, sous pseudo, des polars. Avec L'Appel du coucou, J.K. Rowling, génitrice de Harry Potter, se prête avec succès à l'exercice sous le nom de Robert Galbraith...
Et autant le dire d'emblée : à cet exercice, elle se montre assez épatante. S'emparant des codes du genre, sans chercher à les révolutionner, pour plus modestement les revisiter avec adresse et finesse...
L'Appel du coucou dresse, l'air de rien, une sorte de radiographie de la société anglaise d'aujourd'hui, tout en pointant l'anomalie bien contemporaine de l'hypermédiatisation. L'ensemble est extrêmement bien mené, franchement distrayant, efficace et incarné. En un mot : réussi.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires