"Ainsi soit Benoîte Groult" de Catel chez Grasset (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Ainsi soit Benoîte Groult
Ainsi soit Benoîte Groult — Le choix des libraires

Résumé

Ce livre est à l'origine l'histoire d'une amitié entre deux femmes de deux générations différentes, l'une romancière et pionnière du féminisme, l'autre dessinatrice et pionnière de la biographique, telle qu'elle la nomme.
«J'avais ressenti le coup de foudre de l'amitié dès ma première rencontre avec Catel. J'ai vraiment eu l'impression, en la voyant s'emparer de ma vie, d'entrer dans un univers de liberté, de vérité et d'humour. J'ai pu dire " Bravo, Catel, tu as du génie ! ", raconte malicieusement l'aînée.
Rencontres dans tous les lieux chers à Benoîte - à Hyères, en Bretagne, à Paris - et retours sur les épisodes les plus marquants de l'histoire personnelle d'une femme engagée durant presque un siècle (Benoîte est née en 1920) : de la famille grande bourgeoise mais libre aux combats les plus légendaires du féminisme, de l'avortement au divorce, de la féminisation des noms de métiers à l'amour qui s'invente au quotidien, de Georges de Caunes à Paul Guimard et son ami François Mitterrand, de la presse au roman.
Ainsi soit Benoîte Groult est bien plus qu'une biographie en dessins : c'est une odyssée de la femme moderne, une Visitation intime et drôle, tendre et douce, d'un destin qui se confond avec l'histoire de la femme et de l'écrivaine.

Le 7e PRIX Artémisia est attribué à CATEL pour son livre Ainsi soit Benoîte Groult

Catel Muller dite Catel est l'une des figures les plus connues et les plus littéraires du livre graphique en France. Avec José-Louis Bocquet en scénariste, elle a signé, entre autres, deux biographies graphiques : l'une consacrée à Kiki de Montparnasse, l'autre à Olympe de Gouges, toutes deux grands succès de librairie, saluées par la critique et par de nombreux prix, et traduites dans plusieurs langues.

La revue de presse : Lucie Servin - L'Humanité du 16 janvier 2014

Dessinatrice consacrée, Catel est passée maîtresse dans l'art de la biographie dessinée. Au contact de Benoîte Groult, elle se lance avec José-Louis Bocquet dans la biographie d'Olympe de Gouges (publié chez Casterman). En effet, Benoîte Groult a largement contribué à réhabiliter cette figure révolutionnaire en publiant pour la première fois en 1986 l'intégralité de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne de 1791. La complicité entre la dessinatrice et la féministe gage de la sincérité des conversations. Le lecteur, pris au jeu de l'anecdote, se retrouve plongé dans l'intimité de leurs rapports, découvrant une vieille dame toujours incisive et vive...
C'est pour saluer ce travail que Catel s'est vu décerner cette année le prix Artémisia, qui récompense une bande dessinée réalisée par une ou plusieurs femmes.

La revue de presse : Anne Crignon - Le Nouvel Observateur du 7 novembre 2013

Aucune révélation dans cette biographie, l'intéressée ayant depuis longtemps publié ses Mémoires, mais une grâce peu commune dans le croquis de face-à-face entre une intellectuelle pas toujours commode et une jeune artiste intriguée, trottinant derrière son aînée pour comprendre sa vie, ses motivations, ses amours contingentes, ses combats, tout en noircissant par dizaines des petits carnets de moleskine noire...
le crayon de Catel restitue impeccablement le climat d'une époque où le viol sévissait encore sous la bannière du devoir conjugal et où l'on imaginait mal qu'un homme pût seulement essuyer la vaisselle. Il revient finalement à une dessinatrice de raconter si bien à quel point la parution d'«Ainsi soit-elle» en 1975 ouvrit bien des consciences.

La revue de presse : Stéphane Jarno - Télérama du 6 novembre 2013

Plus qu'un récit circonstancié de la vie et de l'oeuvre de l'auteure féministe, Catel narre l'amitié qui la lie à cette femme de 93 ans qui n'a toujours rien d'une vieille dame...
Empreinte d'admiration et de bienveillance, cette évocation évite cependant l'écueil du portrait en pied...
Frais, vivant, allegro, le dessin de Catel et son talent pour rendre captivants les jeux de la conversation et du hasard font mouche une fois encore. Benoîte Groult peut remercier le neuvième art.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires