"Magies secrètes. Volume 2, Le tournoi des ombres" de Hervé Jubert chez Pré-aux-clercs (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Magies secrètes. Volume 2, Le tournoi des ombres
Magies secrètes. Volume 2, Le tournoi des ombres — Le choix des libraires

Résumé

Georges Beauregard, l'ingénieur mage, est envoyé à New London en compagnie de Jeanne, son assistante, pour sécuriser la venue d'Obéron III et de l'impératrice Titania. Au terme d'une semaine de festivités, le tunnel sous le détroit sera inauguré.
Beauregard travaillera avec John Dee, le psychomancien de la reine Victoria. Alors que les souverains respectent le programme, le smog s'abat sur la ville. Trois entités insaisissables en profitent pour accomplir un carnage. Mais le véritable ennemi se cache derrière elles. Il s'apprête à frapper l'Empire. Il s'agit d'un enfant. Et il est en colère.

Hervé Jubert, né en 1970, écrivain reconnu de l'imaginaire, est un spécialiste du récit fantastique et historique. Sa trilogie Morgenstern notamment a été traduite en plusieurs langues et a séduit les Etats-Unis. Magies secrètes
a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire 2013.

Ouvrage publié sous la direction de Xavier Mauméjean. Collection Pandore.

Courrier des auteurs le 21/11/2013

1) Qui êtes-vous ? !
L'auteur d'une trentaine de romans fantastique, aventure, polar qui écrira jusqu'à son dernier souffle. D'ailleurs, mon dernier mot sera : Aaaaarrrrrgggghhhh.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Pour faire court, Le tournoi des ombres c'est James Bond dans l'univers de Sherlock Holmes. L'action se déroule dans un autre Londres du XIXème siècle, où la féerie a droit de cité. Au menu : smog, éventreur, thugs, pubs, steamcabs, clubs sélects, cimetières gothiques, cathédrales de verre et de métal... Des personnages épatants. Une intrigue d'enfer. Un rythme effréné... J'aime ce livre.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«- Mon nom est Dee, John Dee.»
Pour info, c'était le psychomancien-espion de la reine Elisabeth. Un type pas commode.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Forcément anglaise. Divine comedy pour la nonchalance, les Clash pour la hargne. John Barry, bien sûr.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le dépaysement. Avec ce genre de livre, mélange de thriller et de fantastique, le pari est gagné quand le lecteur se retrouve immergé dans un univers qui n'est pas censé exister. Pourtant, mentalement, il est là. On explore le labyrinthe. On tremble avec les personnages. On enquête. Je m'estime comblé quand un lecteur me dit avoir raté sa station de métro à cause d'un de mes bouquins. J'espère que ce sera le cas avec Le tournoi des ombres.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires