"Saveur coco" de Renaud Dillies chez Dargaud (Bruxelles, Belgique)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Saveur coco
Saveur coco — Le choix des libraires

Résumé

Une silhouette de champignon desséché. Une cigogne coiffée d'un sombrero, qui fume la pipe et joue de la cithare, flanquée de son inséparable compagnon, un petit renard candide qui prétend entendre la mer dans une noix de coco. Saveur coco ou les aventures de Jiri et Pôlka, c'est la quête obstinée de ce curieux duo porté par la soif dans un désert sans nuages. En chevauchant la nuit des poissons lunaires, ils oscillent le jour entre l'espoir des rencontres et les désillusions. Une fable délicieusement absurde pétrie dans la poésie du désespoir.

Qu'importe la quête au regard du chemin parcouru, après Bulles et Nacelles et son dernier dyptique, Abélard, Renaud Dillies signe avec Saveur coco un nouveau récit initiatique sur le sens de ta vie, dans une esthétique empruntée aux enluminures mexicaines et habité par la philosophie Shadock. La musique n'est jamais loin, le blues soutient des dialogues tordus par l'absurde et l'humour noir pour étancher la soif et la mélancolie. Autour d'un couple improbable, des rencontres tout aussi incongrues ponctuent cette traversée du désert. En alliant la virtuosité du dessin au talent du conteur, l'histoire se nourrit du sable qui s'écoule inexorablement dans le sablier, du sable qui fabrique les mirages et les caravanes d'illusions. Un véritable bijou de graphisme et de poésie.

Le choix des libraires : choisi le 05/10/2013 par Bastien Roger de la librairie LE COMPTOIR DES BULLES ! à VALENCIENNES, France

Jiri, grand volatile sous son sombrero, et Pôlka, petit mammifère, un renard peut être, sont perdus dans le désert... Un désert sans fin où il fait chaud et soif ! Enfin, pas si désert que ça car nos deux compagnons d'infortune, bien que complètement paumés, vont croiser du monde : entre poissons volants, artiste de cirque ou autre poulpe livreur... Cependant, malgré toutes ces improbables rencontres, Jiri et Pôlka ne sont pas plus avancés. Au blues de sa cithare, notre ami oiseau a le cafard et son copain renard regarde sa noix de coco en rêvant d'un marteau...
Saveur Coco se déroule comme un rêve, sans vrai début et sans réelle fin. On assiste à cette histoire pleine de surréalisme et d'un poétique humour où le troisième personnage qu'est le désert nous fait perdre la notion du temps, aidé par un découpage atypique et servi à merveille par les enluminures d'inspiration mexicaines. Entièrement réalisé à la main (fait rare de nos jours !) et à l'aquarelle, ce bel album retranscrit bien le plaisir qu'a pris Renaud Dillies pour nous offrir cette histoire. C'est comblé et avec un sourire jusqu'aux oreilles que vous refermerez ce livre indispensable !

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires