"Un été avec Montaigne" de Antoine Compagnon chez Ed. des Equateurs (Sainte-Marguerite-sur-Mer, France),France-Inter (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Un été avec Montaigne
Un été avec Montaigne — Le choix des libraires

Résumé

«Longtemps, je me suis demandé si j'oserais citer la conclusion très irrévérencieuse des Essais, au risque d'effaroucher les oreilles délicates : "Ésope ce grand homme vit son maître qui pissait en se promenant, Quoi donc, fit-il, nous faudra-t-il chier en courant ? Ménageons le temps, encore nous en reste-t-il beaucoup d'oisif et mal employé." Toute une philosophie de la vie est ainsi résumée en quelques mots frappants. Les hommes de la Renaissance ne faisaient pas tant de manières que nous et disaient franchement ce qu'ils pensaient. Le dernier chapitre des Essais, "De l'expérience", expose la sagesse finale de Montaigne, souvent associée à l'épicurisme. Prenons le temps de vivre ; suivons la nature ; jouissons du moment présent ; ne nous précipitons pas pour rien.»

En quarante chapitres, Antoine Compagnon nous invite à découvrir un Montaigne estival et tonique : de la notion d'engagement jusqu'au trône du monde, en passant par la conversation, l'amitié ou l'éducation, le temps perdu et même le surpoids. Il montre à la fois l'épaisseur historique et la portée actuelle des Essais.

Écrivain, professeur au Collège de France et à Columbia University, Antoine Compagnon est notamment l'auteur des Antimodernes et La Classe de rhéto (Gallimard). Un été avec Montaigne est à l'origine une série d'émissions diffusées pendant l'été 2012 sur France Inter.

La revue de presse : Elisabeth Philippe - Les Inrocks, mai 2013

Ce petit volume rassemble ses chroniques sur France Inter, textes courts comme des invitations à la méditation. «Découper Montaigne et le servir en morceaux» a d'abord semblé un défi risqué à l'éminent spécialiste. Montaigne n'écrivait-il pas que «tout abrégé sur un bon livre est un sot abrégé» ? Et n'a-t-il pas toujours plaidé pour un retour aux auteurs et aux textes originaux ? Mais comme le propre de la pensée «montaignienne» est d'ondoyer et de fluctuer, pourquoi ne pas la contredire ?

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires