"Les égarés : le wahhabisme est-il un contre islam ?" de Jean-Michel Vernochet chez SIGEST (Alfortville, Val-de-Marne)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les égarés : le wahhabisme est-il un contre islam ?
Les égarés : le wahhabisme est-il un contre islam ? — Le choix des libraires

Résumé

Dans le monde arabe, une jeune idéologie, quoique âgée de deux siècles et demi, monte en puissance et tend à s'imposer comme la nouvelle orthodoxie musulmane ; le wahhabisme. Un rigorisme radical qui entend se substituer à l'Islam traditionnel sous couvert d'un retour à la pureté originelle de la révélation coranique.

«Idéologie» et non pas religion puisqu'il est question de l'islamisme mis au service d'ambitions politiques, lequel revêt aujourd'hui de multiples visages selon les lieux et les circonstances... celui des Frères musulmans, celui de la prédication salafiste ou encore d'un djihadisme sanguinaire. Un «nihilisme foncièrement hostile aux valeurs fondamentales de l'Islam» se développe ainsi au sein de la Communauté des Croyants, mais aussi en Europe par l'action corrosive de ces deux «faux amis» de l'Occident que sont le Qatar et l'Arabie.

Ce schisme installé au coeur de l'Islam moderne a in fine exacerbé le vieil antagonisme séparant sunnites et chiites, lequel s'est mué en ce début de XXIe siècle, à l'occasion des guerres de normalisation occidentalistes, en une haine particulièrement violente, matrice des conflits confessionnels qui ravagent l'Irak, la Syrie, le Liban...

Jean-Michel VERNOCHET
Ancien élève de l'École nationale des Langues orientales vivantes,
Ancien responsable des Affaires francophones au Commissariat général de la langue française.

Courrier des auteurs le 19/09/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un homme en quête de «vérité», autrement dit cherchant à comprendre le monde dans lequel il vit et qu'il subit. La connaissance précise des choses et des hommes étant l'une des conditions sine qua non d'une certaine liberté d'action et de pensée.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Au-delà de l'Islam proprement dit le thème central de ce livre est la destruction de la spiritualité, de la morale et de l'intelligence humaine par l'idéologie.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Les «idées» sont maîtresses du destin des hommes.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
La Passion selon St Matthieu de Jean-Sébastien Bach

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La nécessité de penser le monde, de le percevoir avec acuité, de constamment revenir au réel c'est-à-dire de fuir ce confort intellectuel qui nous enferme entre des murailles de préjugements.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires