"Puissance de la douceur" de Anne Dufourmantelle chez Payot (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr
— 
Puissance de la douceur
Puissance de la douceur — Le choix des libraires

Résumé

La douceur est une énigme. Incluse dans un double mouvement d'accueil et de don, elle apparaît à la lisière des passages que naissance et mort signent. Parce qu'elle a ses degrés d'intensité, parce qu'elle a une force symbolique et un pouvoir de transformation sur les êtres et les choses, elle est une puissance.
En écoutant ceux qui viennent me confier leur détresse, je l'ai entendue traverser chaque expérience vécue. En méditant son rapport au monde, il apparaît que son intelligence porte la vie, la sauve et l'accroît.

Anne Dufourmantelle est docteur en philosophie et psychanalyste.

La revue de presse : Roger-Pol Droit - Le Monde du 22 août 2013

Il fallait donc rappeler de quelle manière la douceur préside souverainement à l'enfance, à l'érotisme aussi bien qu'au dernier souffle. Il fallait souligner qu'elle peut régner en tous lieux, infuser lumières, caresses, saveurs, voix... et tenter de l'approcher globalement, depuis son animalité première jusqu'à son destin politique. De cette puissance secrète, il convenait d'évoquer l'intelligence spécifique, les capacités d'action, la force de résistance, les métamorphoses. Toutefois, on n'en parle bien qu'à voix basse, de biais, dans la pénombre et le demi-silence. Sans contours nets, la douceur s'évanouit sous les projecteurs, les tintamarres et les scalpels. Voilà ce qu'a bien saisi Anne Dufourmantelle, psychanalyste et philosophe. Elle signe aujourd'hui Puissance de la douceur, essai très singulier où se mêlent avec bonheur écriture sensible et réflexion fine.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires