"Art nègre" de Bruno Tessarech chez Buchet Chastel (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Art nègre
Art nègre — Le choix des libraires

Résumé

Hésitant, velléitaire, perdu, Louis ne parvient plus à écrire. Même sa compagne aimante, Olivia, a déserté le champ de ruines qu'est devenue son existence.
Un beau jour, un vieux copain éditeur lui propose de rédiger les mémoires d'une célébrité. Il faut bien gagner sa vie, Louis accepte donc...

Dans la veine de La Femme de l'analyste, Bruno Tessarech signe un nouveau roman, autobiographique et drôle, sur l'écriture - ses vérités et ses mensonges.

Comme dans La Femme de l'analyste (Buchet Chastel, 2005) Bruno Tessarech signe, avec Art nègre, un nouveau roman autobiographique et drôle sur l'écrivain en panne.
Bruno Tessarech est né le 28 septembre 1947 à Neuilly-sur-Seine. Après des études de lettres et de philosophie, il est professeur de lettres pendant vingt-cinq ans dans la région parisienne. Puis il décide d'abandonner l'enseignement pour se consacrer entièrement à sa passion première : l'écriture de romans. Il n'a pas cessé depuis en assurant l'ordinaire grâce à des ateliers d'écriture et des boulots de «nègre».
Il vit actuellement à Bordeaux et a déjà publié chez Buchet Chastel : La Femme de l'analyste (2005), Villa blanche (2005) et Pour Malaparte (2007).

Le choix des libraires : choisi le 25/09/2013 par Sylvie Latour de la librairie MOLLAT à BORDEAUX, France

Nègre ou ghostwriter ? Esclave ou fantôme ? Plus de 15 ans après La machine à écrire, Bruno Tessarech revient avec malice sur cet art de «fabriquer des livres au fond des souterrains» qui fait le quotidien de Louis, écrivain prolixe et talentueux qui enchaîne les commandes pour mieux, peut-être, remettre au lendemain le chantier de son futur roman...Sous couvert de scènes drôles et très enlevées, Art nègre propose à son lecteur une réflexion des plus fines sur la création littéraire et les rapports entre réalité et fiction.

La revue de presse : Christine Ferniot - Lire, octobre 2013

Écrire les Mémoires d'un ex-taulard ou d'un chirurgien, une façon de vivre de sa plume. Art nègre, par Bruno Tessarech : une fiction alerte et drôle...
Bruno Tessarech est à son aise pour empoigner ce livre drôle et sarcastique racontant un métier de coulisses et de conversations feutrées. Disons même qu'il est dans son élément car il puise dans sa propre expérience. Il réussit pourtant à prendre de la distance, narrant une foule d'anecdotes délicatement voilées. Et l'intérêt ne réside pas dans ce jeu des reconnaissances : Tessarech est un romancier et Art nègre est une fiction enthousiasmante qui repose sur une documentation bien menée, des dialogues et un rythme réjouissants.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires