"Les impostures du réel" de Frédérick Tristan chez Le Passeur (Magnanville, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les impostures du réel
Les impostures du réel — Le choix des libraires

Résumé

Paul, jeune garçon solitaire, ne comprend pas pourquoi sa mère ne l'aime pas et pourquoi elle va jeter de la boue sur une tombe. Son père, toujours absent, garde un lourd secret dans son coeur. Un mystère rôde dans la maison où l'enfant ne trouve d'évasion que dans le misérable cinéma du village. Les vieux films sont-ils plus réels que la vie ?
À Lyon où il fait de précaires études, Paul croit se sauver de son désarroi grâce à l'amour, mais il tombe entre les mains d'une redoutable comédienne qui le viole. Le théâtre deviendra-t-il son nouvel univers, encore plus trompeur que l'autre ? Un professeur, qu'il considère à tort comme son ami, lui conseillera de se plonger dans des livres qui, loin de l'apaiser, le bouleversent. Parviendra-t-il à devenir écrivain ? D'étranges circonstances le conduisent à aimer une jeune étudiante que la drogue a menée à la folie. Pourra-t-il la sauver grâce à un héritage inopiné dont il déteste pourtant la provenance ?
Empêtré dans une société qu'il ne comprend pas, Paul se libérera de ses angoisses en apprenant la vérité sur ses véritables origines et en s'engageant dans la résurrection mentale de celle qu'il aime.
Ce personnage en quête de sens, emblème de nombreuses générations, aura traversé, durant des décennies, plusieurs romans de l'auteur de La Geste serpentine et des Égarés, faisant de ce texte essentiel un des fils conducteurs de l'oeuvre de Frederick Tristan.

Frederick Tristan, né en 1931 à Sedan, romancier et essayiste, appartient au club très fermé des grands écrivains de langue française d'aujourd'hui. Prix Goncourt en 1983 avec Les Égarés, il a reçu, en 2000, le Grand prix de littérature de la Société des gens de lettres pour l'ensemble de son oeuvre.

Courrier des auteurs le 31/08/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un joueur de mots qui ne cesse de traquer les enjeux de l'existence.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Les errances d'un adolescent mal aimé en quête de sa véritable identité.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Si je savais où je vais, je n'irais pas."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Ce serait "Summertime" de Sidney Bechet ou "Gymnopédies" d'Eric Satie.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La résurgence de réalités perdues et ainsi retrouvées.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires