"Poésie irlandaise contemporaine" de Martine Chardoux ,Jacques Darras chez Castor astral (Bègles, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Poésie irlandaise contemporaine
Poésie irlandaise contemporaine — Le choix des libraires

Résumé

Existe-t-il écrivain plus ancré dans sa terre natale et ses légendes, et en même temps plus ouvert au monde, que le poète irlandais ? Se tenir à la croisée de deux langues officielles, l'anglais et le gaélique, en préférer parfois une troisième, comme Samuel Beckett écrivant en français ou Joyce s'exprimant en italien, vous confère une identité de citoyen du monde et d'émigrant perpétuel qui nourrit l'imaginaire.

La revue de presse : Jean-Yves Masson - Le Magazine Littéraire, juin 2013

Le plus grand mérite de cette anthologie est de rendre compte des deux phénomènes majeurs qui ont affecté la poésie irlandaise à partir des années 1980 : l'irruption massive des femmes, avec quelques voix majeures comme Eiléan Ní Chuilleanáin, Eavan Boland ou Nuala Ní Dhomhnaill ; et le désir de la génération d'alors de contribuer au dialogue et à la consolidation d'une paix civile encore précaire. Les raisons de l'audience très large des poètes contemporains en Irlande sont à chercher là : la poésie est rarement entendue dans les pays où tout va pour le mieux. Ciarán Carson, né à Belfast en 1948, Harry Clifton, né à Dublin en 1952, sont ainsi deux témoins majeurs des mutations de l'Irlande moderne. Signalons pour finir l'inclassable Vona Groarke (née en 1964) qui, sauf erreur, est ici traduite pour la première fois : un livre comme celui-ci est aussi utile parce qu'il ne se contente pas des valeurs établies mais prend (avec bonheur) le risque de la découverte.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires