"Les arbres voyagent la nuit" de Aude Le Corff chez Stock (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les arbres voyagent la nuit
Les arbres voyagent la nuit — Le choix des libraires

Résumé

Un professeur de français à la retraite est intrigué par une fillette qui habite son immeuble. Chaque soir, après l'école, Manon se réfugie dans le jardin. Assise sous le bouleau, elle parle aux chats et aux fourmis, quand elle n'est pas plongée dans un livre. Depuis quelques mois, sa mère semble avoir disparu.
Brisant la routine et sa solitude, Anatole finit par l'approcher. C'est autour de la lecture du Petit Prince qu'ils échangent leurs premières confidences.
En côtoyant Manon, le vieil homme va rencontrer d'autres voisins : Sophie, une femme singulière qui le met mal à l'aise, et Pierre, le père de la fillette. C'est tous ensemble qu'ils entreprendront un voyage inattendu jusqu'au Maroc.

Âgée de 36 ans, Aude Le Corff se consacre à l'écriture. Les arbres voyagent la nuit est son premier roman.

Le choix des libraires : choisi le 21/06/2013 par Lydie Zannini de la librairie DU THÉÂTRE ZANNINI à BOURG-EN-BRESSE, France

Manon et son père sont seuls, abattus et désemparés. Le départ d'Anaïs, la mère de Manon, est lourd de conséquences. L'appartement est sale, son père ne s'occupe plus d'elle, les livres deviennent le seul remède à sa tristesse. Elle va s'asseoir sous le bouleau et parle aux fourmis.
Sa tante Sophie, avec ses airs de grand cheval, ne peut la tirer de sa mélancolie.
Anatole, le vieux professeur de l'étage au-dessus, remarque cette fillette esseulée. Armé de son "petit prince" il va lui raconter l'histoire de ce petit garçon.
L'habitude se prend vite et quand il fait froid, Manon monte dans son appartement et elle "goûte" assise sur le canapé pendant qu'Anatole est sur son fauteuil Voltaire et raconte.
De beaux moments de complicité s'écoulent. Mais la tristesse reprend le dessus quand elle retourne chez elle. Son papa guette son IPhone tout le temps. Le message attendu n'arrive pas. Mais quand il survient, tout change : papa décide de retrouver sa femme partie au Maroc.
Voyage délicieux à quatre dans une voiture trop petite, mais nos quatre compères apprennent à se connaître.
Tendresse, affection, et amour se côtoient. Nous, lecteurs, on se régale. Il n'y a pas d'autre mot.

Aude Le Corff a su trouver les mots pour nous tenir en haleine, ses personnages sont vivants, attachants, et nous accompagnent dès que l'on pose le livre.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires