"Les Justes" de Michael Wallace chez Ma éditions (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les justes
Les justes — Le choix des libraires

Résumé

Par une froide nuit au désert de l'Utah, une jeune femme s'enfuit de chez elle, sa petite fille de trois ans endormie dans ses bras. Elle sera retrouvée morte, la gorge tranchée et la langue arrachée, quelques heures plus tard. La fillette, quant à elle, a été ramenée dans son lit saine et sauve. Les habitants de Blister Creek souhaitent que cette affaire soit résolue au plus vite, et en toute discrétion. Ils sont membres d'une communauté mormone dissidente dans laquelle la polygamie est de rigueur, et ne veulent, à aucun prix, que des informations sur leur mode de vie filtrent dans le «monde extérieur». C'est un des leurs qui va mener l'enquête : Jacob Christianson, fils d'un patriarche respecté, et accessoirement cousin de la victime. Avec l'aide de sa soeur adolescente, Eliza, Jacob commence à enquêter sur ce meurtre. Il va bientôt mettre au jour un monstrueux secret, qui pourrait détruire les fondements même de leur église...

NOTE DE L'EDITEUR : Les Justes est un thriller original qui nous propose une incursion glaçante dans une communauté mormone polygame et très fermée de l'Utah. Il a remporté dès sa parution un vif succès aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

L'AUTEUR : Michael Wallace a grandi dans une petite communauté mormone, dans le désert de l'Utah, au coeur de la région de l'Ouest des États-Unis que l'on appelle le Grand Bassin. S'il n'est plus membre de l'église, les questions religieuses et spirituelles le passionnent toujours autant. Les Justes est le premier volume d'une série de trois romans dédiée à cette communauté.

Courrier des auteurs le 16/06/2013

1) Qui êtes-vous ? !
J'ai grandi au sein d'une petite communauté mormone, dans le désert de l'Utah, au coeur de la région de l'Ouest des États-Unis que l'on appelle le Grand Bassin. Si depuis je ne suis plus membre de l'église, les questions religieuses et spirituelles me passionnent toujours autant. J'adore voyager, étudier d'autres langues, et je m'intéresse à tout ce qui a trait de près ou de loin aux autres cultures.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Mon but était d'observer le rôle que pouvait jouer un sceptique au sein d'une communauté de croyants.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Il lui suffisait d'agir comme s'il savait de quoi il parlait, et les gens croyaient naturellement que c'était le cas ; de prétendre qu'il ne craignait rien, et tout à coup il respirait la confiance en lui.»
... qu'on peut transformer en «Agis comme si tu savais de quoi tu parlais, et les gens croiront naturellement que c'est le cas. Prétends que tu ne crains rien, et tout à coup tu respireras la confiance en toi.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
En écrivant le premier jet des Justes, il m'arrivait d'écouter «Holy Road», de Lizzie West, qui fait allusion au conflit spirituel auquel le narrateur est en proie.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Pour moi, le plus important concerne les personnages ayant un point de vue opposé au mien : lorsque j'écris sur eux, je m'applique à les traiter sur un pied d'égalité. En décrivant une communauté religieuse fermée, je tenais absolument à ce que les membres de cette église ne soient pas stupides ou complètement endoctrinés, ou même encore cyniques et manipulateurs. Bien sûr, ce genre de personnes doit exister dans ces communautés, comme partout, mais la plupart du temps ces gens sont simplement sincères dans leurs croyances, et ont les mêmes qualités et défauts que n'importe quel être humain.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires