"Tout va bien !" de Mana Neyestani chez Arte Editions (Issy-les-Moulineaux, France),Ed. çà et là (Bussy-Saint-Georges, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Tout va bien !
Tout va bien ! — Le choix des libraires

Résumé

Auteur d'Une Métamorphose Iranienne, Mana Neyestani est aussi dessinateur de presse depuis l'âge de 16 ans. D'abord en Iran, pour des journaux réformistes puis gouvernementaux - jusqu'à ce dessin qui provoquera son emprisonnement et sa fuite à l'étranger -, puis en Malaisie, entre 2006 et 2011, et enfin en France, où il vit en tant que réfugié politique. Son travail d'illustrateur pour des sites dissidents iraniens a connu un énorme retentissement à partir de 2009 et des mouvements de contestation d'une partie de la population iranienne. Certains de ses dessins, très critiques envers le régime, étaient utilisés par les manifestants et le mouvement vert. Il est depuis devenu l'un des porte-parole de la contestation du régime théocratique et tyrannique de la république islamique d'Iran. Mana continue à être très actif et réalise plusieurs dessins par semaine. Membre de l'association Cartooning for Peace, créée par Plantu, il a reçu le prix international du Dessin de Presse, le 3 mai 2012, des mains de Koffi Annan.

À travers ses dessins aux fines hachures rappelant ceux de Serre et de Topor, Mana Neyestani porte un regard empreint d'humour noir sur le monde, et notamment sur la situation politique en Iran et dans d'autres pays du Moyen-Orient (Syrie, Israël, Palestine...). Ce recueil rassemble près de 200 illustrations noir et blanc et couleurs.

La revue de presse : Laure Garcia - Le Nouvel Observateur du 13 juin 2013

L'auteur, qui avait raconté son emprisonnement et sa fuite dans «Une métamorphose iranienne» et qui est aujourd'hui réfugié politique en France, réussit à donner une touche de poésie, même quand il évoque la censure, la torture, le conflit syrien ou israélo-palestinien.

La revue de presse : Frédéric Potet - Le Monde du 25 avril 2013

Jeté en prison à cause d'un croquis humoristique, l'illustrateur iranien a choisi l'exil en Malaisie, puis en France. Son dernier livre, Tout va bien !, sélection de 200 dessins de presse, est une critique amère des dictatures.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires