"La nuit du capricorne" de Grégoire Carlé chez L'Association (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La nuit du capricorne
La nuit du capricorne — Le choix des libraires

Résumé

Dans la chambre d'un adolescent d'une banlieue pavillonnaire moyenne, un ver creuse les cloisons, attendant de muer pour prendre son envol : c'est un capricorne. Mais le grincement de l'insecte mordant les parois accomplit son oeuvre : ces quelques jours avant de partir en vacances, notre héros les vit avec des sens et un esprit éveillés. Le manège des habitants, la géo-poésie des lotissements, et surtout les figures légendaires qui président à cela : dans cette déambulation, banalité de l'existence et mythologie mélancolique s'entremêlent pour dévoiler les rapports cachés de l'existence.

La revue de presse : Jean-Claude Loiseau - Télérama du 29 mai 2013

Quand le narrateur se baigne dans la rivière proche, il constate : «En m'enfonçant dans la vase, je libère des vapeurs méphitiques qui se mélangent au parfum de la menthe aquatique. Un fumet musqué qui fait tourner la tête. Et donne de drôles d'idées.» Ce sont ces «drôles d'idées» que Grégoire Carlé réinterprète avec une intensité d'autant plus remarquable que son dessin virtuose en noir et blanc injecte à tout moment une touche de mystère dans les situations les plus insignifiantes. Il suffit d'un infime décalage du point de vue pour qu'une furtive rencontre sous l'eau devienne parenthèse quasi fantastique.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires