"Le scandale Dexia : enquête sur la plus grosse faillite bancaire européenne" de Alain Piffaretti chez Nouveau Monde éditions (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le scandale Dexia : enquête sur la plus grosse faillite bancaire européenne
Le scandale Dexia : enquête sur la plus grosse faillite bancaire européenne — Le choix des libraires

Résumé

Voici l'un des plus grands scandales financiers actuels, sans doute supérieur à celui du Crédit lyonnais dans les années 1990, si l'on compare le nombre de billets partis en fumée. Les États français et belge ont déjà dépensé une dizaine de milliards d'euros pour sauver la banque Dexia ; mais l'addition pourrait se t 'chiffrer en plusieurs dizaines. Une nouvelle fois, les contribuables sont appelés

à éponger les effets de la folie spéculative et de l'appât du gain ! Dexia, c'est aussi près d'un millier de nos villes, départements, hôpitaux et autres acteurs publics locaux pris au piège des emprunts toxiques qu'elle leur a vendus. Une véritable bombe à retardement d'au moins 8 à 10 milliards d'euros.

Cette enquête, basée sur des documents exclusifs et les confidences des acteurs de cette histoire, nous livre les secrets d'un incroyable scandale : aveuglement des autorités qui n'ont vu ni la transformation de Dexia en colossal fonds spéculatif ni les dangers des prêts toxiques ; volonté délibérée et attestée par des documents de tromper les villes et hôpitaux ; politique de dénigrement de ceux qui tentaient de s'opposer ; efforts de l'État pour étouffer le scandale.

L'ouvrage nous entraîne dans les méandres de la crise financière qui a démarré avec les subprimes et se poursuit aujourd'hui avec la crise des dettes souveraines. Et nous plonge dans un univers politico-financier où raison d'État, banques d'affaires américaines, Commission européenne, ambitions personnelles, rivalités et coups bas s'entremêlent...

Alain Piffaretti, journaliste, est un spécialiste reconnu des politiques publiques territoriales et de la décentralisation. Il collabore actuellement à L'Express. Il a été successivement et durant près de vingt ans le rédacteur en chef de plusieurs des principaux magazines spécialisés sur les collectivités territoriales (La Gazette des communes, Le Courrier des maires, Le Journal des maires).

La revue de presse : Isabelle Rey-Lefebvre - Le Monde du 6 juin 2013

C'est une belle enquête, fouillée et appuyée sur des témoignages, des confidences et des documents exclusifs, que nous livre Alain Piffaretti à propos de la plus grande faillite bancaire européenne : Dexia, ex-Crédit local de France. La défaillance de cette banque franco-belgo-luxembourgeoise a déjà coûté, depuis 2008, 5,5 milliards d'euros en pure perte à la France et 2,5 milliards d'euros à la Belgique. La facture pourrait être dix fois plus élevée si les garanties accordées par ces Etats étaient mises en jeu...
Le livre raconte en détail l'agonie de Dexia, de 2008 à 2012, alors dirigée par le sarkozyste Pierre Mariani qui, en toute discrétion, a assuré le rôle de syndic de liquidation d'une structure devenue ingouvernable, écartelée entre plusieurs pays et la Commission européenne. L'aventure de Dexia est un concentré des dérives de la finance internationale. On comprend bien à quel point des patrons, enivrés de leur succès et entourés de courtisans, deviennent autistes et se ferment à toute analyse contrariante.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires