"La fille du soleil et de la lune" de Yuna Troël chez Présence africaine (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La fille du soleil et de la lune
La fille du soleil et de la lune — Le choix des libraires

Résumé

Kia-Toumba s'est mis en tête d'épouser la fille du soleil et de la lune !
Ce n'est pas une mince affaire... Saura-t-il faire preuve d'assez d'imagination, d'audace et de persévérance pour réaliser son incroyable rêve ?

Issue des Arts Décoratifs de Strasbourg, Yuna Troël balade ses carnets et récolte, au fil de ses rencontres, les instants magiques de ceux qui l'entourent et la touchent. Depuis l'enfance, deux grandes passions l'animent : la Littérature africaine et l'Art. Ses illustrations esquissent un regard tendre sur le monde qui se métisse. Touche à tout, elle travaille en tant que Directrice Artistique indépendante et décline ses talents du carnet de voyage à l'album jeunesse en passant par la bande dessinée.

Courrier des auteurs le 29/05/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Issue des Arts Décoratifs de Strasbourg, je balade mes carnets et récolte, au fil de mes rencontres, les instants magiques de ceux qui m'entourent et me touchent. Depuis l'enfance, deux grandes passions m'animent : la Littérature africaine et l'Art. Mes illustrations esquissent un regard tendre sur le monde qui se métisse. Touche à tout, je travaille en tant que Directrice Artistique et décline mes talents du carnet de voyage à l'album jeunesse en passant par la bande dessinée.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le thème de cet album, c'est en quelque sorte la quête de ses rêves et la réalisation de soi. Reiner Maria Rilke disait "L'amour c'est l'occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l'être aimé. C'est une haute exigence, une ambition sans limites, qui fait de celui qui aime un élu qu'appelle le large"

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
C'est une phrase prononcée par la grenouille, elle dit à Kia "Fais-moi juste confiance". Lorsque Kia rencontra la grenouille, il a certainement pensé au renard du "Petit prince" de Saint Exupery (c'est son livre de chevet...). C'est sans doute pour cette raison qu'il a écouté attentivement sa petite voix.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Le langage de la musique réunit Kia et la fille du soleil et de la lune au-delà de leurs différences dès les premières pages avec la kora et le balafon. Si ce livre était une musique elle commencerait ainsi : les notes de Djelimadi Tounkara marcheraient sur la plage avec Césaria Evora, nageraient jusqu'à Richard Bonga, danseraient une rumba congolaise enflammée sur les rives du fleuve Congo et s'envoleraient dans la nuit étoilée jusqu'au petit matin...

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'aimerais simplement partager ce qui me touche : le conte, terreau universel d'humanité.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires