"L'élégance naturelle, Saveur d'un monde nouveau" de Laure Sandre chez ILV editions (Cergy-Pontoise, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'élégance naturelle, Saveur d'un monde nouveau
L'élégance naturelle, Saveur d'un monde nouveau — Le choix des libraires

Résumé

Roman bouddhiste engagé, L'élégance naturelle décrit le chemin initiatique d'une société de profit vers plus d'amour et d'humanité, et montre, en positif, l'utopie d'une autre société, s'insinuant en quelque sorte dans la nôtre comme pour mieux la combattre, et finalement la détruire.

La vie amoureuse de l'héroïne, égarée dans un sentiment puissant et passionné pour un homme, sera-t-elle un obstacle à sa libération intérieure, dans ce contexte exceptionnel ?

Dans un cas, utopie libératrice, et dans l'autre, utopie aliénante.

Laquelle des deux gagnera ?

C'est par un chemin hors du commun vers le bouddhisme que l'héroïne trouvera la réponse, et, autour d'elle de nombreuses autres personnes, comme par un effet de rebond.

Ce roman forme plusieurs parties qui, à la manière d'une fugue (composition musicale en vogue à l'époque de Bach), semblent «se fuir et se poursuivre l'une l'autre» (Rousseau).

Fugue vers l'éveil ?

Laure Sandre est une pratiquante bouddhiste. L'élégance naturelle est son premier roman. Il a été écrit dans l'esprit du bouddhisme socialement engagé.

http ://www.ilv-edition.com/librairie/lelegance_naturellesaveur_dun_monde_nouveau.html

Courrier des auteurs le 22/05/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis pratiquante du bouddhisme et j'ai écrit diverses oeuvres qui sont mises en ligne sur les sites In Libro Veritas et Atramenta, en particulier sur le bouddhisme.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Ce roman met en parallèle, d'un côté, le chemin initiatique d'une société basée sur l'individualisme, la concurrence, le profit et la consommation, vers plus de solidarité, de justice et d'humanité, au travers du développement insolite de «réseaux de générosité» sur toute la planète, et de l'autre, le chemin initiatique d'une femme vers sa libération d'une histoire d'amour aliénante, au travers de la découverte de la spiritualité bouddhique et de la méditation, marquées par la sagesse et la compassion.

Ce livre est écrit à la manière d'un roman sentimental au travers duquel s'insinue peu à peu une spiritualité de plus en plus authentique et impliquée dans les réalités de notre monde. C'est pourquoi je l'ai intitulé «Roman bouddhiste engagé».

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«L'embouchure de la Seine ! La mer s'enfonce, agitée, à l'intérieur du fleuve, qui se jette en un large estuaire dans cet univers infini de vagues, de ciel, de vent, de cormorans».

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
J'ai écrit tout ce livre en écoutant les sonates de Scarlatti, stimulée par leur rythme, leur entrain et leur vitalité.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'aimerais partager avec les lecteurs mon goût pour la sagesse de ce personnage du «moine» qui est particulièrement juste et touchante, et qui, dans le contexte quelque peu utopique de ce roman, remet «sur terre» les personnages principaux de façon inattendue, de la même manière que la méditation remet «sur terre» celui qui la pratique, et lui permet ainsi de vivre sans trop de heurts les vicissitudes de la vie, et d'être en conséquence plus disponible pour aider les autres, dans la joie et l'équilibre mental.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires