"Louis-Ferdinand Céline à Sigmaringen : réalité et fiction dans D'un château l'autre" de Christine Sautermeister chez Ecriture (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Louis-Ferdinand Céline à Sigmaringen : réalité et fiction dans D'un château l'autre
Louis-Ferdinand Céline à Sigmaringen : réalité et fiction dans D'un château l'autre — Le choix des libraires

Résumé

De septembre 1944 à fin avril 1945, la petite ville allemande de Sigmaringen abrite les restes du gouvernement de Vichy et les ultras de la Collaboration. L'un des plus discrets de cette colonie est le Dr Destouches, alias Céline, qui soigne quelques-uns de ces «1142 condamnés à mort». Un séjour dont il écrira la chronique, douze ans plus tard, dans D'un château l'autre.

Si bien des faits rapportés dans ce roman sont véridiques - insalubrité, pénuries, épidémies, alertes aériennes et climat de délation -, Céline ne manque jamais d'ajouter des touches de burlesque ou de fantastique, jouant avec la chronologie pour les besoins de la fresque. Sous sa plume, certains des princes de la Collaboration ne sont que cadavres en sursis, tandis que d'autres font figures de fantoches accrochés aux lambeaux de leur règne. D'autres encore sont délibérément ignorés.

Souci de prendre ses distances avec la politique ? Accents de germanophobie bien opportuns ? Plaidoyer pro domo ? Ou sagesse du médecin romancier qui prend sa revanche sur la barbarie de l'Histoire ? Autant de «stratégies romanesques» pour retrouver la faveur d'un public qui s'est détourné du bouc émissaire qu'il prétend être.

A la lumière de témoignages et de documents rares ou inédits, Christine Sautermeister délimite la part de vérité et d'invention chez Céline, mesurant l'écart entre récit historique et affabulation satirique, silences, retenue et provocations de celui qui va jusqu'à se présenter, dans sa correspondance, comme le «résistant de Sigmaringen»...

Universitaire, auteur d'un doctorat sur la réception de Céline en Allemagne et co-traductrice de Casse-pipe en allemand, Christine Sautermeister a publié de nombreux articles sur Céline, ainsi qu'un essai, Céline vociférant ou l'art de l'injure (Société d'études céliniennes, 2002).

La revue de presse : Philippe Sollers - Le Nouvel Observateur du 25 avril 2013

Roman ? Chronique ? La question est tout de suite posée des rapports entre fiction et Histoire, surtout lorsqu'il s'agit d'un événement aussi important, peu connu, volontairement méconnu, blessure mal cicatrisée de la réalité française. D'où l'intérêt de ce livre et de cette enquête. Il y a eu des témoins, des écrits, des mémoires.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires