"L'enfance des dictateurs" de Véronique Chalmet chez Prisma (Gennevilliers)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'enfance des dictateurs
L'enfance des dictateurs — Le choix des libraires

Résumé

Joseph, Francisco, Jean-Bedel, Mouammar, Idi, Saloth Sâr...
Qui pourrait croire que derrière ces prénoms anodins se cachent les plus sanguinaires dictateurs qu'ait connus le XXe siècle ? La tache rouge indélébile qu'ils ont laissée dans les livres d'histoire a fait oublier que même Staline, Franco, Bokassa, Kadhafi, Amin Dada ou Pol Pot, avant de devenir des tyrans, ont un jour été des enfants.

Naît-on bourreau ou le devient-on ? Quelle est la part d'atavisme et de penchant psychologique ? Le contexte familial ou politique a-t-il une incidence sur l'orientation despotique et l'exercice de la cruauté ?

C'est à cette réflexion que Véronique CHALMET invite le lecteur en plongeant «aux racines du mal». A travers l'évocation pittoresque de l'enfance et de la jeunesse de dix petits garçons appelés à un sombre destin, elle retrace des épisodes historiques du siècle dernier. Elle esquisse, par touches légères et originales, le portrait de ces despotes tristement célèbres, offrant ainsi un éclairage nouveau sur le décryptage de la tyrannie.

Véronique CHALMET est écrivain et journaliste. Elle collabore depuis sa création en 2010 au magazine «Ça m'intéresse Histoire» et depuis 1999 au mensuel «Ça m'intéresse».
Spécialisée en criminologie et en psychologie, elle est l'auteure de plusieurs livres d'enquêtes, d'essais, d'un roman et de plusieurs recueils de nouvelles policières.

Courrier des auteurs le 06/05/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis une curieuse impénitente ! Journaliste et écrivain, je traque le diable dans les détails de mes histoires, qu'il s'agisse de romans ou de documents. Je dissèque les abysses humains pour en faire surgir une étincelle de vérité. Je fais parler les faits - et les hommes, morts ou vifs !

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'Enfance des Dictateurs est un profilage à rebours, où l'on découvre les racines du mal dans la jeunesse des futurs despotes. L'enfant a vécu avant le monstre. Pourquoi, comment Hitler, Staline, Kadhafi, Pol Pot et les autres ont-ils perdus, à un moment donné, toute innocence ? Ils ont changé le cours de l'Histoire de la pire manière... Quelle imprévisible alchimie les a façonnés ?

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Des liens consanguins, noués depuis plusieurs générations, ont provoqué diverses déficiences mentales ou physiques dans la famille du futur Führer, et influenceront directement sa politique eugéniste : en décembre 1940, il fera gazer sa propre cousine schizophrène, Aloisia Veit, au centre d'euthanasie du château de Hartheim (Haute-Autriche), avec dix-huit mille cinq cent autres handicapés mentaux; Hitler réduira en cendres un passé qui à l'évidence le hante..."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
L'un des morceaux que j'écoutais le plus en écrivant ce livre : "Ghosts" du groupe britannique The Jam.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'espère partager avec mes lecteurs la clairvoyance et l'empathie nécessaires pour refuser dans nos propres vies la banalisation du mal au quotidien... Je souhaite qu'ils soient aussi étonnés, bouleversés, passionnés que je l'ai été moi-même en écrivant ce texte...

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires