"Fantôme" de Jo Nesbø chez Gallimard (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Fantôme
Fantôme — Le choix des libraires

Résumé

Trois ans après avoir démissionné de la police norvégienne et s'être exilé à Hong Kong, Harry Hole revient à Oslo. Mais, cette fois-ci, l'affaire s'annonce plus difficile que prévue, intime et douloureuse : Oleg, le fils de Rakel, le grand amour de Harry, a été arrêté pour le meurtre d'un dealer avec lequel il s'était acoquiné. Tout semble accabler le jeune homme. Ne manque plus que le mobile.
Très vite, Harry découvre que la victime et Oleg officiaient pour un mystérieux groupe de dealers, dirigé par quelqu'un dont on ne sait pour ainsi dire rien, hormis son nom : Dubaï. L'apparition de Dubaï à Oslo a coïncidé avec celle d'une nouvelle drogue dans les bas-fonds de la ville, la fioline, une substance créant une dépendance très forte mais qui n'est pas aussi destructrice que d'autres stupéfiants comme l'héroïne.
Alors que la corruption semble gangréner les différents échelons du pouvoir politique et de la police locale, Harry met, sans le savoir, les pieds dans une fourmilière criminelle et va très vite devenir la proie des différents malfrats qui oeuvrent dans l'ombre pour le maintien d'un statu quo...

Avec ce neuvième volet des enquêtes de Harry Hole, Nesbø est au sommet de son art et s'affirme comme le grand maître du thriller international.

Jo Nesbø est né en 1960 à Oslo. Son septième roman, Le bonhomme de neige, publié à la Série Noire en 2008, devrait être bientôt porté à l'écran par Martin Scorsese.

La revue de presse : François Lestavel - Paris-Match, juin 2013

Plus teigneux que Clint Eastwood dans l'inspecteur Harry, plus cabossé que le Harry Bosch de Connelly, Harry Hole, le héros du Norvégien Jo Nesbo, boit le calice jusqu'à la lie dans l'impeccable et implacable «Fantôme»...
Corruption, violence, drogue, son cocktail addictif est vraiment mortel. Mais au-delà de son univers qui arriverait même faire déprimer le sémillant Dantec, l'auteur norvégien jongle avec les points de vue pour mieux nous faire flipper.

La revue de presse : Yann Plougastel - Le Monde du 6 juin 2013

Fantôme tourne autour du trafic d'une nouvelle drogue, la fioline, dans les rues d'Oslo. C'est surtout une formidable histoire de pardon, de rémission et d'amour... En dire plus reviendrait à déflorer une des intrigues les plus prenantes de l'année.

La revue de presse : Marie Rogatien - Le Figaro du 30 mai 2013

Thriller aux allures de roman-fleuve, Fantôme est le livre d'une ville et d'un homme. D'une ville gangrenée par la drogue et la corruption, et de son guide, lancé à corps perdu dans un douloureux chemin de croix. Bouleversant.

La revue de presse : Sabrina Champenois - Libération du 25 avril 2013

Alors, Jo Nesbø a régulièrement maltraité Harry Hole, qui a vu la mort venir plus souvent qu'à son tour, par son fait (alcool, drogue) ou celui de ceux qu'ils traquaient. Là, l'ex-dirty Harry est définitivement clean...
Le décor, Oslo by drugs, avec peu d'issues envisageables (les autorités en charge du dossier sont corrompues), et une atmosphère globalement délétère (cupidité généralisée, l'homme est un rat pour l'homme, y compris son ami) confortent l'option sépulcrale, funèbre, jusqu'à un finale très cru(el). Les «mauvais» sont particulièrement réussis...
Ce Fantôme n'a rien de flottant ou d'évanescent, plutôt grinçant, et il en tient les rênes serrées. L'effet est saisissant dans les scènes d'action, telle celle où Harry s'infiltre dans un tunnel soudain rempli d'eau. Soit H2 pris dans 0. La formule Nesbø ne manque pas d'air.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires