"La discrimination à l'embauche sur le marché du travail français" de Anthony Edo ,Nicolas Jacquemet chez Rue d'Ulm (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La discrimination à l'embauche sur le marché du travail français
La discrimination à l'embauche sur le marché du travail français — Le choix des libraires

Résumé

Cet opuscule propose un état des lieux des connaissances sur la nature, la mesure et l'ampleur de la discrimination à l'embauche sur le marché du travail français. Il s'appuie sur les résultats d'une nouvelle étude destinée à explorer les sources de la discrimination observée. L'originalité de cette méthode est de présenter des CV portant des noms identifiés à des origines particulières (françaises, maghrébines...) et d'autres dont l'origine est considérée comme«inconnue» par les recruteurs potentiels. Les résultats montrent que la discrimination à l'embauche à l'encontre des candidats issus de l'immigration est massive. Cette inégalité affecte toutes les candidatures d'origine étrangère, rejetant l'hypothèse d'une défiance ciblée à l'encontre de vagues particulières d'immigration.
La question de la discrimination se pose ainsi surtout en termes d'opposition entre le groupe majoritaire, «autochtone», et l'ensemble des individus issus de l'immigration. Il faut cependant noter que la discrimination d'origine affecte beaucoup plus les candidatures masculines que les candidatures féminines.

Courrier des auteurs le 11/04/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Anthony Edo est doctorant en économie à l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne et l'École d'économie de Paris. Nicolas Jacquemet est professeur à l'université de Lorraine, membre du Bureau d'économie théorique et appliquée (BETA), professeur associé à l'École d'économie de Paris et membre junior de l'Institut universitaire de France.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Ce livre porte sur les discriminations d'origine et de genre à l'embauche sur le marché du travail français. Nous utilisons une méthode qui permet de mesurer l'ampleur des discriminations, et de mieux en comprendre les causes. Nous montrons que la discrimination contre les candidats issus de l'immigration, pour le seul motif de la consonance de leur nom, est forte et ne se limite pas à des vagues migratoires particulières. La discrimination d'origine affecte tout candidat dont le nom suggère qu'il est issu de l'immigration.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Les résultats de notre étude montrent que la discrimination à l'embauche à l'encontre des candidats issus de l'immigration est de l'ordre de 40 % en moyenne : à profil de compétences égal, un candidat appartenant à cette catégorie de population doit envoyer près d'une fois et demie plus de candidatures pour être invité au même nombre d'entretiens d'embauche.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
La mauvaise réputation, de Brassens.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La discrimination est un phénomène difficile à saisir et souvent mal compris car on a tendance à assimiler tout écart dans la situation des personnes appartenant à différents groupes de population à de la discrimination. Une fois cet effort de tri réalisé, la discrimination reste un phénomène majeur, et qui représente un handicap considérable quant aux possibilités d'insertions sur le marché du travail.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires